ABB célèbre les 100 ans de l’invention du disjoncteur magnéto-thermique

Depuis l’invention du premier disjoncteur magnéto-thermique, ABB n’a cessé d’évoluer et reste la référence de l'industrie en matière de performance, de compacité, de connectivité et de transparence.

  • 10 mai 2024
  • 557 affichages
  • ABB célèbre les 100 ans de l’invention du disjoncteur magnéto-thermique
    ABB célèbre les 100 ans de l’invention du disjoncteur magnéto-thermique

Le disjoncteur magnéto-thermique (MCB) d'ABB fête les 100 ans d'un héritage de sécurité électrique sans cesse renouvelé et continue d’évoluer pour répondre aux futures exigences de durabilité. Alors que près d'un quart des incendies surviennent dans des bâtiments résidentiels, le disjoncteur miniature a révolutionné la façon de vivre en assurant la sécurité des bâtiments, des biens et des vies. Mais il a également apporté la sécurité électrique à toute la société, des infrastructures ferroviaires aux usines, en passant par les bâtiments commerciaux et les data centers. Capable de détecter les défauts électriques de types courts-circuits et surintensités, le disjoncteur miniature déconnecte le circuit en moins de 10 millisecondes, 10 fois plus vite qu'un clin d'œil. Il peut ensuite être réenclenché rapidement et facilement, et ce sans qu'il soit nécessaire de le remplacer. ABB assure la sécurité électrique d'une multitude de dispositifs comme les panneaux solaires, pompes à chaleur, véhicules électriques et offre une protection supplémentaire contre les défauts de tous types tels que les courants résiduels, surtensions, courants de défaut à la terre, défauts d'arc ou encore les arcs électriques. Aujourd'hui, ABB possède huit usines dans le monde entier qui fabriquent des disjoncteurs miniatures, avec une production de plus de 100 millions de pôles par an.

Journaliste business, technologies de l'information, usine 4.0, véhicules autonomes, santé connectée

Plus d'articles Contact