Contrôleur d'écran tactile convenant à de très nombreux formats dans l’automobile

Le contrôleur d’écran Microchip MXT1296M1T offre diverses options de communication, la prise en charge de la sûreté fonctionnelle ISO 26262 et un contrôle très souple des émissions RF.

  • 12 février 2022
  • 25 affichages
  • Contrôleur d'écran tactile convenant à de très nombreux formats dans l’automobile
    Contrôleur d'écran tactile convenant à de très nombreux formats dans l’automobile

Alors que le marché automobile ne cesse d’exiger des écrans tactiles plus grands et davantage de souplesse en termes de taille et de proportions, Microchip Technology annonce un contrôleur d'écran tactile maXTouch, qui permet aux concepteurs automobiles de répondre aux différents besoins de formes et de proportions d’écrans tactiles à bord des voitures. Cette offre comprend le support de sûreté fonctionnelle supplémentaire que demandent les équipementiers.

 

Adaptation au format exact de l'écran

 

Le MXT1296M1T est capable de reconfigurer ses canaux tactiles de commande et de réception, pour s'adapter au format exact de l'écran, du format 1/1 au format 5/1, et aussi au format automobile 8/3, très répandu. Cette caractéristique permet aux utilisateurs de tirer parti du nombre de canaux tactiles disponibles, sans avoir à opter pour un contrôleur tactile plus puissant et plus coûteux. En outre, les clients peuvent gagner du temps et des ressources de conception et de validation en utilisant un circuit imprimé commun à plusieurs types d’écrans de proportions différentes. Le MXT1296M1T est le premier contrôleur du marché à permettre la reconfiguration du capteur canal de détection simplement en éditant certains paramètres. Ces réglages ne nécessitent aucune modification du micrologiciel, ce qui réduit les risques liés à la conception, tout en accélérant la commercialisation du produit final.

Le contrôleur d'écran tactile maXTouch de Microchip dispose de deux interfaces de communication fonctionnant simultanément, qui permettent une connexion « bridgeless » (sans pont) au canal retour de la liaison vidéo LVDS pour les informations tactiles, et une connexion à un microcontrôleur (MCU) local. La topologie « bridgeless » réduit la latence tactile pour améliorer l'expérience utilisateur.

Elle garantit aussi une compatibilité totale avec le driver logiciel maXTouch, qui est disponible pour tous les grands systèmes d'exploitation automobiles, notamment Linux, Android et QNX. Lorsqu'elle est connectée à un MCU local approprié, la seconde interface offre une liaison redondante vers la console centrale via un bus CAN ou une liaison Ethernet automobile 10BASE-T1S, pour une sûreté fonctionnelle accrue au niveau système ; l’accès local et le contrôle des fonctions du contrôleur d'écran tactile maXTouch, avec notamment un rapport sur les touches capacitives, un diagnostic en direct des capteurs tactiles, et l’accès aux données brutes pour un post-traitement externe et personnalisé ; la possibilité de mise à jour sécurisée du micrologiciel par voie hertzienne (OTA), grâce à la technologie TrustAnchor100 de Microchip.

 

Fonctions de sûreté fonctionnelle

 

Le MXT1296M1T intègre diverses fonctions de sûreté fonctionnelle pour vérifier en permanence l'intégrité de fonctionnement du contrôleur tactile, ainsi que de l'un des capteurs tactiles connectés. L'analyse de diagnostic et des effets des modes de défaillance (FMEDA) et le manuel de sûreté fonctionnelle facilitent largement pour le client la conception, la construction et la certification de systèmes destinés à des applications automobile offrant le niveau B (ASIL-B) de sûreté fonctionnelle, selon la norme ISO 26262.

Le MXT1296M1T permet de contrôler avec une résolution élevée la forme d'onde transmise, afin de réduire les émissions RF parasites et d’éviter les interférences avec l'autoradio et les systèmes RFID. Avec l'augmentation de la taille des écrans dans les voitures, les émissions RF générées par la technologie tactile capacitive projetée sont en hausse. Les limites d'émission en termes d'amplitude, de fréquence et de bande passante varient pour chaque grand constructeur automobile. Le MXT1296M1T utilise un convertisseur numérique-analogique (CNA) dédié à 64 niveaux, intégré à la puce, pour mettre en forme avec précision les signaux des lignes de transmission. Cela permet aux concepteurs de contrôler précisément la réponse en fréquence et d'optimiser les émissions harmoniques, afin de respecter les limites spécifiques définies par les équipementiers.

Journaliste business, technologies de l'information, usine 4.0, véhicules autonomes, santé connectée

More articles Contact