État des lieux du marché des réseaux industriels

Cette estimation réalisée par HMS repose sur plusieurs études de marché et sur les statistiques de vente de HMS sur la base du nombre de nouveaux noeuds installés en 2015 dans le secteur de l'automatisation industrielle.

  • Anders Hansson,directeur marketing de HMS
    Anders Hansson,directeur marketing de HMS
  • Marché de l'Internet industriel 2016 selon HMS
    Marché de l'Internet industriel 2016 selon HMS

L'Ethernet industriel connaît une croissance sans précédent et représente désormais 38 % du marché. Au sein de ce segment, EtherNet/IP occupe la première place mondiale, suivi de PROFINET. Toutefois, les bus de terrain classiques dominent toujours l'univers fragmenté des réseaux industriels avec 58 %, et PROFIBUS demeure le réseau industriel le plus répandu. Par ailleurs, l'Internet des objets donne de l'élan aux technologies sans fil qui sont répertoriées pour la première fois.
HMS Industrial Networks présente son analyse annuelle du marché des réseaux industriels. Fournisseur indépendant de produits et services destinés aux communications industrielles et à l'Internet des objets, HMS est idéalement placé pour étudier le marché des réseaux industriels. Voici quelques-unes des tendances en matière de communications industrielles pour 2016 selon cette entreprise.

Les bus de terrain poursuivent leur croissance

S'agissant des nouveaux noeuds installés sur les sites de production automatisés, les bus de terrain demeurent le principal type de réseau utilisé, avec 58 % du marché. Ils continuent d'augmenter d'environ 7 % par an, leur simplicité, leur fiabilité et leur dimension traditionnelle étant plébiscitées par les utilisateurs. La norme dominante en matière de bus de terrain est PROFIBUS (17 % du marché mondial total, comprenant également l'Ethernet industriel), suivie de Modbus (7 %) et CC-Link (6 %).

Croissance sans précédent pour l'Ethernet Industriel

D'après HMS, l'Ethernet industriel enregistre une croissance supérieure à celle des années précédentes et gagne des parts de marché. Avec un taux de croissance de 20 %, Ethernet représente désormais 38 % du marché mondial, contre 34 % l'année dernière. Le premier réseau Ethernet est EtherNet/IP avec 9 %, suivi de PROFINET (8 %). Viennent ensuite EtherCAT, Modbus-TCP et Ethernet POWERLINK.

"Nous constatons une accélération de la transition vers l'Ethernet industriel en ce qui concerne les nouveaux noeuds installés," déclare Anders Hansson, directeur marketing de HMS. "Néanmoins, le marché de l'automatisation industrielle étant conservateur, l'Ethernet industriel est encore loin de détrôner les bus de terrain."

L'arrivée du sans-fil

Pour la première fois, les technologies sans fil sont répertoriées dans l'étude, avec 4 % du marché mondial des réseaux industriels. Le Wi-Fi est la norme la plus courante, suivi du Bluetooth.

"L'Internet des objets est un véritable moteur pour les technologies sans fil," estime Anders Hansson. "Le-sans fil ouvre la voie à de nouvelles architectures d'automatisation et est de plus en plus utilisé pour la connectivité et le contrôle des machines, notamment dans les solutions BYOD (Bring Your Own Device) sur smartphones et tablettes."

Données géographiques

En Europe et au Moyen-Orient, PROFIBUS domine, tandis que PROFINET enregistre le taux de croissance le plus rapide. Viennent ensuite EtherCAT, Modbus-TCP et POWERLINK. Le marché américain est dominé par les réseaux CIP, au sein desquels EtherNet/IP est en train de dépasser DeviceNet en termes de parts de marché. En Asie, aucune norme ne domine clairement le marché, mais PROFIBUS, PROFINET, Ethernet/IP, Modbus et CC-Link sont très répandus. EtherCAT continue de s'affirmer comme une norme réseau d'importance, et CC-Link IE Field commence à être adopté.

De plus en plus d'équipements sont connectés

"Les chiffres indiqués représentent notre point de vue général qui tient compte des éclairages de nos collègues du secteur, de nos propres statistiques de vente et de la perception globale du marché," détaille Anders Hansson. "Il est intéressant de constater que la croissance de l'Ethernet industriel s'est accélérée et que les technologies sans fil gagnent du terrain. En revanche, il est clair que le marché des réseaux demeure fragmenté, les clients exigeant toujours des solutions de connectivité avec les bus de terrain, l'Ethernet industriel et les réseaux sans fil. Au final, les équipements industriels sont de plus en plus connectés, sous l'impulsion de tendances comme l'Internet industriel des objets et l'Industrie 4.0. Compte tenu de notre philosophie de longue date qui consiste à fournir une connectivité aux équipements, nous comptons bien nous appuyer sur ces tendances pour poursuivre notre croissance."

 

http://www.hms-networks.com

Alain DieulLa mission de PEI est de fournir à ses lecteurs des informations sur les nouveaux produits et services liés au secteur de l'industrie et qui sont disponibles sur le marché français. 

Pour paraître dans PEI Magazine et/ou sur le site pei-france.com, veuillez envoyer vos communiqués de presse à Alain Dieul.

Pour discuter d'une contribution rédactionnelle ou pour tous renseignements, contacter la rédaction de PEI.

More articles Contact