Fuzzy Logic décroche 1,75 M€ d’aide au développement « deeptech » de la BPI

Fuzzy Logic vient de sécuriser une aide au développement « deeptech » de la BPI d’un montant de 1,75 M€ pour accélérer la démocratisation de la robotique industrielle en France.

  • 21 mars 2023
  • 594 affichages
  • Fuzzy Logic décroche 1,75 M€ d’aide au développement « deeptech » de la BPI
    Fuzzy Logic décroche 1,75 M€ d’aide au développement « deeptech » de la BPI

Fuzzy Logic vient de sécuriser une aide au développement « deeptech » de la BPI d’un montant de 1,75 M€ pour accélérer la démocratisation de la robotique industrielle en France. Dans le contexte actuel, entre les conflits et la crise énergétique qui suivent la pandémie, les industriels français font face au défi de la relocalisation à marche rapide. La demande d’une production accrue, à des coûts moindres et à une meilleure qualité est forte. Mais sans personnel qualifié ni outils, la solution réside dans la technologie, avec pour pivot la robotisation de la production. Toutefois, le robot reste largement inaccessible car d’une utilisation coûteuse et compliquée qui nécessite des experts roboticiens. Fuzzy Logic, avec ses logiciels qui permettent à des non-experts de piloter facilement un robot, offre aux industriels une porte de sortie. C’est sur ce projet de démocratisation au plus grand nombre de la robotique industrielle que la BPI a accordé son aide au développement « deeptech » à Fuzzy Logic. La BPI accorde ce financement aux projets vecteurs d’innovations de rupture et qui se développent en lien étroit avec le monde de la recherche. Les logiciels de Fuzzy Logic offrent un potentiel économique important puisqu’ils s'inscrivent dans une perspective de réindustrialisation des territoires. Ce dernier point est un des axes majeurs portés par la BPI pour son plan industrie du futur.

Journaliste business, technologies de l'information, usine 4.0, véhicules autonomes, santé connectée

Plus d'articles Contact