Industries mécaniques françaises : alliance de la FIM, du Cetim et de l’UNM

La Fédération des industries mécaniques (FIM), le Centre technique des industries mécaniques (Cetim) et l’Union de normalisation de la mécanique (UNM) s’unissent pour créer Mecallians.

  • 21 mars 2023
  • 368 affichages
  • Industries mécaniques françaises : alliance de la FIM, du Cetim et de l’UNM
    Industries mécaniques françaises : alliance de la FIM, du Cetim et de l’UNM

La Fédération des industries mécaniques (FIM), le Centre technique des industries mécaniques (Cetim) et l’Union de normalisation de la mécanique (UNM) s’unissent pour créer Mecallians. Cette alliance facilitera la coordination des projets d’innovations technologiques et scientifiques, en partageant les ressources ou en hybridant les participations aux projets. Mecallians a pour objectifs de créer les nouvelles conditions, solutions et normes d’un avenir positif et de faire de la mécanique la première industrie du futur de France. La FIM porte la voix des syndicats et de leurs entreprises adhérentes, pour les rendre audibles et crédibles auprès des pouvoirs publics. Le Cetim, par son expertise technique reconnue, sa place unique entre le monde industriel et le monde universitaire, sa capacité d’action et ses plateformes technologiques, contribue depuis près de 60 ans à positionner la mécanique française comme une industrie de pointe en France et à l’international. L'UNM est la porte d'entrée des industriels et parties prenantes françaises pour influencer les normes dans les secteurs de la mécanique, de l'acier et du caoutchouc. Les industries mécaniques françaises regroupent  10650 entreprises de plus de 10 salariés, près de 600000 mécaniciens, 134 milliards d’euros de chiffre d’affaires, plus de 50000 recrutements par an, et 4000 normes mécaniciennes.

Journaliste business, technologies de l'information, usine 4.0, véhicules autonomes, santé connectée

Plus d'articles Contact