Le Cetim s’équipe d’une machine unique

  Demande d'info / contactez-moi

C’est une machine unique qui vient étoffer les moyens du Cetim en fabrication additive ! L’imprimante 3D métal de Digital Metal offre aux entreprises une nouvelle opportunité de découvrir les atouts de ce procédé

Le Cetim s’équipe d’une machine unique
Le Cetim s’équipe d’une machine unique
Le Cetim s’équipe d’une machine unique
Le Cetim s’équipe d’une machine unique
Le Cetim s’équipe d’une machine unique
Le Cetim s’équipe d’une machine unique

Cette nouvelle technologie doit, à terme, emmener la fabrication additive métallique vers une production en série.

De multiples avantages

Cette méthode présente plusieurs avantages par rapport à la fusion laser. Ainsi, l'impression 3D Métal autorise l'empilage de pièces dans le volume de travail, et donc la fabrication d'une plus grande quantité dans le même lot. Si l'on y ajoute des temps de cycle plus courts, la productivité s'en trouve sensiblement accrue. Autre atout : l'impression 3D Métal peut traiter des pièces sans exiger de supports spécifiques durant leur fabrication, quelle que soit l'inclinaison des surfaces. Ceci induit un gain économique significatif sur la phase de finition, avec un coût de reprise en usinage limité, ainsi que sur la conception et la mise en œuvre. Globalement, le coût de fabrication peut diminuer d'un facteur de deux à cinq par rapport à la fusion laser.
En outre, l'impression 3D métal offre des précisions géométriques et dimensionnelles ainsi qu'un état de surface sensiblement meilleurs que ceux obtenus par fusion. Et surtout, elle est potentiellement accessible à tous les matériaux frittables, soit à quasiment tous les métaux, dont le cuivre et les aciers à outil ou fortement alliés. La technologie est d'ores et déjà bien maîtrisée pour le titane, les inox 316L et 17-4PH et le sera dès la fin 2017 pour l'inconel et le cuivre.

" Le Cetim figure parmi les acteurs phares contribuant au développement de la fabrication additive métal. Pour diffuser cette technologie et en favoriser le succès, nous déployons un accompagnement qualifié auprès des PME, une mise à disposition poussée de savoir-faire et technologies, une activité R&D pointue et une expertise partagée auprès de tous les acteurs de l'écosystème. Cette nouvelle machine va nous permettre d'explorer son potentiel d'évolution au travers d'études de faisabilité et d'autres prestations proposées aux industriels. " déclare Benoît Verquin, Chef de projet en fabrication additive au Cetim.

Posté le 21 juin 2017 - (306 affichages)
Articles similaires
Câble bus
Rencontre avec Eric Bredin Vice-Président Marketing EMEA de Stratasys
Interrupteur à bascule sans fil pour l'Intralogistique
Volants
Moteur asynchrone
Un banc séisme bi-axial pour gros volumes
Châssis modulaire
Détecteurs monogaz
Comment l'Industrie 4.0 affecte la mondialisation
Des guidages linéaires expédiés sous 24 heures
Systèmes d’entrainements électromécanique
Pièce d’automatisation
Capteur avec bande adhésive
Embedded Systems – M to M & Objets Connectés 2019
Ordinateurs et réseaux
Fin de course analogique
Pompe résistante aux produits chimiques
Mesure et contrôle des fluides
Terminal de pesage
Compresseurs et roulements
Châssis modulaire
Capteur avec bande adhésive
Fin de course analogique
Pompe résistante aux produits chimiques
Terminal de pesage
Capteur de courant économique
Alimentations à usage médical
Détecteurs monogaz
Actionneur en plastique
Régulateur programmable
Câble bus
Gain de temps au montage
Une nouvelle génération de contrôleurs !
Instruments de mesure
Détecteurs monogaz
Vérificateur d'absence de tension
Barrières immatérielles
Une connexion pour chaque application
Capteur de sécurité
Thermomètre infrarouge vidéo