Mesurer la qualité de l’air comprimé dans un process de peinture pour l’automobile

Une quantité résiduelle d’huile élevée occasionnait des dommages et des arrêts de production réguliers sur les chaines de peinture d’un constructeur automobile. Beko Technologies lui a alors préconisé une solution pour résoudre ce problème.

  • par Beko
  • 14 février 2023
  • 311 affichages
  • Mesurer la qualité de l’air comprimé dans un process de peinture pour l’automobile
    Mesurer la qualité de l’air comprimé dans un process de peinture pour l’automobile

Un constructeur automobile haut de gamme, qui avait besoin d’être accompagné dans la maîtrise de la qualité de son air comprimé utilisé pour son process de peinture de carrosserie de véhicules, a fait appel à l’expertise de Beko Technologies. Ce dernier est mondialement connu en tant que constructeur spécialiste des solutions de traitement d’air comprimé, de la purge et du traitement des condensats ainsi que d’instrumentation.

 

Résoudre les problèmes de qualité de peinture

 

Ce constructeur automobile haut de gamme rencontrait régulièrement des problèmes de qualité de peinture de carrosserie de véhicules, lors de la fabrication. Après discussion avec le client, un intégrateur partenaire de Beko Technologies a été mandaté pour un audit d’analyse de l'air comprimé car sa qualité semblait douteuse. Afin de répondre efficacement à cette demande, ce dernier s’est fait conseiller par un expert Instrumentation de Beko Technologies.

Dans le cadre de la réalisation de cette campagne de mesure, l’option choisie Beko Technologies consistait par la mise en place d’un dispositif composé de trois analyseurs de la présence d’huile résiduelle dans l’air comprimé, Metpoint OCV compact, ainsi que trois terminaux enregistreurs de données air comprimé, Metpoint BDL compact, sur trois points de mesure différents de l’installation d'air comprimé, et ce afin d’analyser l’air comprimé du client.

Cette analyse a permis de déterminer que l’air comprimé utilisé pour le process de peinture de carrosserie de véhicules produit par le client contenait une quantité résiduelle d’huile assez élevée, ce qui occasionnait des dommages et des arrêts de production réguliers. En outre, le surpresseur d'air comprimé n'était pas "exempt d'huile" car il était lubrifié avec de la graisse permanente et aspirait en plus de l'air ambiant non filtré. Ce problème a été réglé directement auprès du fournisseur du surpresseur.

 

Obtenir une qualité d’air comprimé satisfaisante

 

Le problème de la qualité de l’air comprimé a été résolu. Satisfait par le conseil et l’accompagnement de Beko Technologies et de son partenaire, le constructeur automobile a souhaité surveiller et maîtriser tous les paramètres de son installation conformément à la norme ISO8573-1, et ce afin de garantir durablement la qualité de l'air comprimé du processus de peinture et de réduire les coûts de maintenance et d’exploitation.

Beko Technologies a préconisé, proposé et vendu une solution comportant deux systèmes complets d’instrumentation pour la mesure de la teneur en huile résiduelle, du PRSP et du comptage de particules. À cet égard, le client souhaitait un dispositif réunissant tous ces instruments de mesure. Celui-ci a été réalisé par le SAV de Beko Technologies selon le besoin du client, qui l’a également installé, mis en service et configurée de telle sorte que les signaux et paramètres mesurés soient transmis par Modbus directement à la centrale de supervision et de commande client. Ainsi, le constructeur surveille son installation 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Satisfait, le constructeur automobile a de nouveau consulté Beko Technologies pour un futur projet d’instrumentation.

 

Deux terminaux enregistreurs de données

 

Le dispositif proposé par Beko Technologies comprend deux terminaux enregistreurs de données Metpoint BDL compact, deux systèmes de mesure de la teneur en huile résiduelle Metpoint OCV compact, deux compteurs de particules PC400, un capteur de PRSP Metpoint SD23, un kit de point de rosée EASIDEW, deux plaques de montage avec ossature.

Journaliste business, technologies de l'information, usine 4.0, véhicules autonomes, santé connectée

Plus d'articles Contact