Sermas lance une gamme de scies pour le marché de l’aluminium de seconde transformation

Les extrudeurs, refondeurs et distributeurs d’aluminium de seconde transformation rencontrent des difficultés pour trouver des scies à adaptées à leurs besoins. Face à ce constat, Sermas a développé une gamme de scies plus petites, plus agiles

  • 30 novembre 2021
  • 171 affichages
  • Sermas lance une gamme de scies pour le marché de l’aluminium de seconde transformation
    Sermas lance une gamme de scies pour le marché de l’aluminium de seconde transformation

Les extrudeurs, refondeurs et distributeurs d’aluminium de seconde transformation rencontrent souvent des difficultés pour trouver des scies à ruban adaptées à leurs besoins. Les machines disponibles sur le marché sont en majorité prévues pour les métaux ferreux comme l’acier ou l’inconel et nécessitent des adaptations qui ne sont pas toujours optimales pour répondre aux besoins du sciage de l’aluminium. De plus, les scies premium destinées aux alumineries représentent souvent des montants d’investissements trop importants au vu du type d’application. Face à ce constat, l’entreprise française Sermas (groupe STAS) a développé une gamme de scies : plus petites, plus agiles, elles ouvrent de nouvelles perspectives en matière de production. Les producteurs travaillant uniquement les lingots, par exemple, peuvent désormais s’attaquer aux billettes. Les scies sont multiprofils, capables de couper des produits ronds ou carrés, creux ou pleins. Cette gamme (dénommée BS-E) apporte un bénéfice indéniable par rapport à la concurrence : jusqu’à 4 fois moins de copeaux grâce aux technologies Sermas. Le fonctionnement simplifié et la taille réduite en font des machines avec un prix très attractif et un retour sur investissement inférieur à 24 mois.

Journaliste business, technologies de l'information, usine 4.0, véhicules autonomes, santé connectée

More articles Contact