Système WAGO-I/O-SYSTEM 750 XTR de Wago

adapté aux environnements les plus extrêmes

  • Système WAGO-I/O-SYSTEM 750 XTR de Wago
    Système WAGO-I/O-SYSTEM 750 XTR de Wago

Version durcie du système d’automatisation modulaire I/O série 750 de Wago, le WAGO-I/O-SYSTEM 750 XTR fonctionne dans la large gamme de température de -40 °C à +70 °C ce qui autorise son utilisation dans les environnements climatiques extrêmes, sans recours à des systèmes de climatisation pour le chauffage ou le refroidissement. De plus, avec une tenue en tension allant jusqu’à 5 kV selon EN 60870-2-1 pour les modules supérieur à 60 V, il répond aux contraintes d’isolation les plus exigeantes, comme celles requises dans les applications de télé-contrôle dans le domaine de l’énergie. La résistance aux vibrations jusqu’à 5g en accélération, et la résistance aux chocs de 15g et de 25g en continu selon CEI 60068-2-27, autorisent une installation à proximité immédiate d’équipements générateurs de telles contraintes, comme de puissants moteurs ou des disjoncteurs de puissance. Enfin, il peut être utilisé jusqu’à une altitude de 5000 m. La gamme se décline en 30 variantes incluant des coupleurs d’entrées/sorties et des contrôleurs programmables. Elle répond aux applications les plus exigeantes telles que construction navale, industrie onshore/offshore, pétrochimie, machines de forage, etc. Le support des protocoles de télé-contrôle CEI 61850, CEI 60870, CEI 61400-25 en fait également une solution bien adaptée dans les énergies renouvelables comme les parcs d’éoliennes ou les centrales photovoltaïques, ainsi que dans le transport et la distribution d’énergie.

Alain DieulLa mission de PEI est de fournir à ses lecteurs des informations sur les nouveaux produits et services liés au secteur de l'industrie et qui sont disponibles sur le marché français. 

Pour paraître dans PEI Magazine et/ou sur le site pei-france.com, veuillez envoyer vos communiqués de presse à Alain Dieul.

Pour discuter d'une contribution rédactionnelle ou pour tous renseignements, contacter la rédaction de PEI.

More articles Contact