Rencontre avec Albert Grebil Directeur Général KNF France

Avec une large gamme de produits de pompes et systèmes spécifiques aux applications, KNF est un leader technologique depuis plusieurs décennies. Albert Grebil Directeur Général KNF France a bien voulu répondre à nos questions

  • Rencontre avec Albert Grebil Directeur Général KNF France
    Rencontre avec Albert Grebil Directeur Général KNF France

Le groupe KNF a été créé en 1956. Pouvez-vous nous résumer son histoire et nous préciser ses domaines d’activité ?
Albert Grebil : KNF a été créé il y a plus de 70 ans par Monsieur Eric Becker à Munzingen en Allemagne près de Fribourg. Dès l’origine, le cœur de l’activité a été la fabrication et la commercialisation de pompes à membrane pour des applications en vide ou en pression. L’entreprise s’est attachée à trouver une clientèle d’intégrateurs. En premier lieu sur le marché allemand mais, rapidement une extension sur d’autres pays s’est révélée nécessaire notamment pour accompagner les clients allemands sur leurs marchés d’exportation. C’est ainsi que la première filiale a vu le jour en France en 1968. Fondée à Saint-Louis dans le Haut-Rhin, elle a déménagé six ans plus tard à Village-Neuf toujours dans le Haut-Rhin avec la construction d’un bâtiment de production.
D’autres filiales ont suivi : en Europe, aux Etats Unis et dans les années 1990 en Asie. Aujourd’hui KNF emploie environ 800 personnes au niveau mondial. Elle possède cinq sites de production (un en Allemagne, deux en Suisse, un aux USA et un en France) et 15 filiales de ventes. L’entreprise est toujours à 100 % familiale avec aujourd’hui à la tête Monsieur Martin Becker fils du fondateur.
L’essentiel de notre clientèle est composée d’intégrateurs dans le domaine médical, de l’environnement, des machines à jet d’encre… Notre croissance continue et régulière depuis le début, s’appuie sur l’innovation et la capacité à répondre au plus près aux besoins de nos clients.

Implantée dans le Haut-Rhin, KNF France a eu 50 ans l'année dernière. Que représente-t-elle aujourd’hui au sein du Groupe ?
Albert Grebil : KNF France a été fondée en 1968 et constitue la première filiale de KNF. L’entreprise s’est développée tout au long de ces 50 ans pour arriver à employer 70 personnes aujourd’hui avec un chiffre d’affaires de 17,2 Millions d’Euros en 2017.
KNF France a une production centrée sur une gamme de pompes à membrane destinée à toutes les filiales du Groupe ainsi que sur des moteurs destinés aux usines du Groupe. A ce titre, KNF France est un fournisseur-clé au sein du Groupe et livre ses produits (pompes et moteurs) aux quatre coins de la planète avec une part toujours plus grandissante pour l’Asie.
Bien entendu KNF France est également en charge de l’activité commerciale sur le territoire français avec une équipe de cinq commerciaux terrain (quatre pour les intégrateurs et une personne pour le marché du laboratoire).

Quelle gamme de produits proposez-vous ?
Albert Grebil : KNF propose une large gamme de pompes à membrane destinée à véhiculer des gaz ou des liquides ceci en vide ou en pression. La gamme s’articule autour de trois familles :
- des pompes pour intégrateurs, avec de nombreuses options de motorisation, de matériaux pour les pompes ou les membranes, d’accessoires.
- des pompes pour les laboratoires pour des applications de distillation, de séchage, de filtration…
- des pompes process (pompes à tête chauffée, pompes à double membrane, pompes ATEX…) pour des applications difficiles dans le domaine de la chimie, du nucléaire...

De nouveaux produits viennent constamment compléter ces trois gammes car la part dédiée chez KNF à la recherche et au développement est importante.

Où se situe le savoir-faire KNF ? Qu’est ce qui explique votre succès ?
Albert Grebil : Le savoir-faire de KNF réside dans sa capacité à proposer des pompes adaptées aux besoins spécifiques des clients grâce à un système modulaire. Ceci permet, sur la base d’éléments existants, de réaliser pour le client une pompe au plus près de son application. Par ailleurs, KNF a des équipes dédiées pour accompagner les projets des clients sur toute la durée. Nous sommes présents dès la genèse d’un projet pour proposer la solution la plus adaptée ceci en fournissant une aide technique, des prototypes et un authentique suivi du projet sur des mois, voire des années.
Enfin, KNF est reconnu pour la qualité et la fiabilité de ses produits ce qui explique notre présence si forte sur des marchés aussi exigeants que le médical ou l’environnement. Dans ces domaines, les impératifs en matière de normes et de contrôles sont drastiques.

En 2016, KNF France s’est doté d’un nouveau bâtiment qui abrite le centre d’ingénierie et l’équipe commerciale. Avez-vous d’autres investissements en vue ? Quels sont aujourd’hui les objectifs de KNF France ?
Albert Grebil : KNF France a beaucoup grandi au fil du temps et investit chaque année particulièrement dans l’outil de production. Dans les années qui viennent, des investissements importants sont prévus dans le domaine des moteurs brushless pour nous permettre de rester leader sur nos marchés. L’objectif de KNF France est de continuer à progresser pour rester un partenaire privilégié quant à nos clients français ainsi qu’un fournisseur-clé au sein du Groupe.

Alain DieulLa mission de PEI est de fournir à ses lecteurs des informations sur les nouveaux produits et services liés au secteur de l'industrie et qui sont disponibles sur le marché français. 

Pour paraître dans PEI Magazine et/ou sur le site pei-france.com, veuillez envoyer vos communiqués de presse à Alain Dieul.

Pour discuter d'une contribution rédactionnelle ou pour tous renseignements, contacter la rédaction de PEI.

More articles Contact