Rencontre avec Franck Dreux, directeur général de Siam-Ringspann France

Siam-Ringspann est un acteur historique de la transmission mécanique en France. Franck Dreux, directeur général de la filiale française, nous présente les activités et l’organisation de cette société

  • Franck Dreux, directeur général de Siam-Ringspann France
    Franck Dreux, directeur général de Siam-Ringspann France

Basée dans la région Lyonnaise, Siam-Ringspann est issue de la société SIAM (Société Industrielle d’Applications Mécaniques). Pouvez-vous nous rappeler son histoire et nous préciser ses activités ?

Franck Dreux : SIAM, fabricant français de composants mécaniques, a été créée en 1932. Dès l’origine, il s’est spécialisé dans les systèmes de roues libres à rampe dont il est l’un des inventeurs. Les roues libres disposent d’une fonction anti-retour qui permettent d’éviter la rotation inverse des convoyeurs à bande par exemple. Sans jeu, par rapport aux roues à cliquet, elles assurent ainsi une sécurité mécanique supplémentaire car il n’y a pas de passage à vide qui pourrait endommager la machine sur laquelle elles sont utilisées. Ringspann, société allemande créée au début des années 50, était également un fabricant de roues libres mais avec une technologie différente à cames. Siam intégrera cette société en 1978 pour former Siam-Ringspann qui est devenu le leader mondial dans ce domaine. La gamme comprend un large éventail de roues libres avec des diamètres de 8 à plusieurs centaines de millimètres et transmettant des couples au-delà d’un million de Nm. Nous avons également développé une gamme complète de composants de sécurité pour les transmissions mécaniques.

 

En quelques chiffres, que représente aujourd’hui la société Siam-Ringspann et quel est son rayonnement international ?

Franck Dreux : Ringspann, dont le siège est situé à Bad-Hambourg, près de Francfort, emploie 500 personnes pour un chiffre d’affaires de 80 M€, avec une unité de production située à Lyon issue de Siam, qui est spécialisée dans la fabrication de roues libres spécifiques. Nous employons 12 personnes au sein de la filiale française pour un chiffre d’affaires de 4,5 M€ réalisé en France, au Maghreb et en Afrique de l’Ouest. Au niveau international, le groupe compte 17 filiales réparties à travers le monde ainsi que 8 usines, principalement en Allemagne, mais aussi aux Etats-Unis, près de Chicago, en Chine, en Inde, et en Afrique du Sud. Les grandes séries sont fabriquées en Allemagne et en Asie.

 

Quels sont les principaux marchés de Siam-Ringspann avec quelles lignes de produits ?

Franck Dreux : nos principaux marchés sont l’agro-alimentaire, l’emballage, les mines et carrières, le levage, la manutention, le transport par rail et le transport maritime. Nous proposons cinq gammes de produits dans le domaine des transmissions mécaniques : roues libres industrielles, freins à disques et freins à tambour industriels, liaisons arbres-moyeux, limiteurs de couple et accouplements mais aussi des mandrins de serrage de précision et des câbles push-pull de commande à distance avec notamment des câbles adaptés aux applications ferroviaires et maritimes pour les systèmes d’ouverture à distance ou la mise à l’eau de canots de sauvetage.

 

Où se situe votre savoir-faire et qu’est-ce qui vous différencie réellement de la concurrence ?

Franck Dreux : Nous mettons en avant l’étendue de notre gamme et le service apporté aux clients qui peuvent ainsi concentrer leurs achats sur un fournisseur unique. Nous disposons d’un bureau d’études à Lyon qui peut faire des préconisations sur la sélection de produits et l’adaptation à des besoins spécifiques. A partir d’une gamme standard, nous pouvons proposer une combinaison de produits pour cumuler différentes fonctions. Autre point fort : notre stock de 5000 composants, à Lyon, que l’on peut distribuer en 24 heures sur le territoire national.

 

Quels sont aujourd’hui les objectifs de Siam-Ringspann notamment sur le marché français ?

Franck Dreux : Nous avons l’intention de nous développer dans le domaine de l’électromobilité, et notamment sur la motorisation hybride. Nous sommes déjà actifs sur le marché des vélos électriques avec les nouvelles Cages E, roue libre à came de petites dimensions, très légère, qui peut s’insérer facilement dans un moteur de vélo électrique. Parmi nos autres développements, nous proposons des freins électriques pour s’affranchir de l’utilisation de fluides grâce à des électro-aimants désormais présents dans de nombreuses applications pour la sécurisation des machines lors des arrêts d’urgence. Par exemple, lorsqu’une personne entre dans une zone interdite, la machine est stoppée par freinage pour se conformer à la directive machines de l’Union européenne.

Journaliste business, technologies de l'information, usine 4.0, véhicules autonomes, santé connectée

More articles Contact