Un mini-tag NFC intégré dans la matière du dispositif médical

Clayens et Linxens ont intégré le tag NFC directement dans la matrice du polymère du dispositif médical, offrant ainsi une sécurité sans précédent grâce à un Identifiant Unique (UiD) infalsifiable.

  • par Linxens
  • 10 mai 2024
  • 49 affichages
  • Un mini-tag NFC intégré dans la matière du dispositif médical
    Un mini-tag NFC intégré dans la matière du dispositif médical
  • Un mini-tag NFC intégré dans la matière du dispositif médical
    Un mini-tag NFC intégré dans la matière du dispositif médical

Dans une avancée significative pour le secteur médical, Linxens, pionnier dans la conception et la fabrication de composants électroniques, collabore avec Clayens, expert européen dans la transformation de polymères, composites et pièces métalliques de précision, pour développer un traceur médical unique directement intégré dans la matière. À la différence des méthodes conventionnelles qui appliquent les tags NFC via collage ou assemblage sur des éléments externes tels que des étiquettes, Clayens et Linxens ont pris la décision stratégique d'innover en intégrant le tag NFC directement dans la matrice du polymère du dispositif médical. Cette approche permet de fusionner de manière indissociable le tag avec le produit, offrant ainsi une sécurité sans précédent grâce à un Identifiant Unique (UiD) infalsifiable.

Au cœur de cette initiative se trouve le développement d'un mini-tag révolutionnaire directement moulé à l’intérieur du polymère du dispositif médical. De forme circulaire, le mini-tag combine durabilité et discrétion grâce à un substrat flexible en polymère enrichi de boucles de cuivre et d'une puce intégrée.

 

Résistance à l'humidité, à la chaleur et aux produits chimiques

 

Le procédé d’encapsulation, qui consiste en un double surmoulage (d’abord le surmoulage du tag, puis ensuite le surmoulage de ce nouvel insert), garantit une résistance à l'humidité, à la chaleur et aux produits chimiques, offrant ainsi une fiabilité sans précédent pour les environnements médicaux exigeants.

Les informations critiques, telles que la date d'expiration, le numéro de lot, et les informations de dosage, sont programmées sur le tag NFC juste après le moulage. Cette étape cruciale se déroule lors du processus d'industrialisation, utilisant un dispositif d'écriture NFC spécifique qui assure ainsi une traçabilité constante et une sécurité accrue contre la falsification et le retrait non autorisé.

 

Respect des normes réglementaires

 

Le mini-tag respecte scrupuleusement les normes réglementaires pour les dispositifs médicaux et les seringues, y compris la directive européenne sur les médicaments falsifiés, garantissant une compatibilité totale avec les systèmes d'inventaire ou de suivi existants.

« Linxens, leader historique des technologies de micro-connectivité, se positionne fortement sur le marché de la santé, pour amener une technologie et un savoir-faire qui trouvent tout leur sens dans ce cadre. Les enjeux mondiaux en santé exigent une convergence des compétences techniques et cliniques, avec un besoin accru de suivi à distance, connexions sécurisées, qualité des données, dans un environnement de population vieillissante, d’autonomie accrue des patients et de services de santé surchargés » souligne Yvan Malépart, vice-président sénior Santé et Cartes à puces chez Linxens. « En s'alliant à Clayens, Linxens se positionne résolument pour répondre aux exigences d'un marché en perpétuelle mutation et d'une dynamique sans cesse renouvelée. Avec ce mini-tag novateur, Linxens propose une solution intégrant des avancées technologies révolutionnaires, garantissant ainsi fiabilité, sécurité accrue et traçabilité inégalée dans la dispensation des traitements. »

 

Des dispositifs médicaux plus sûrs et traçables

 

« En travaillant avec Linxens sur l’intégration de ce mini-tag, nous franchissons une étape significative vers des dispositifs médicaux plus sûrs et traçables. Cette collaboration est un exemple concret de notre capacité à intégrer des innovations technologiques avancées, directement au cœur de nos produits. Cela démontre notre engagement à offrir des solutions de pointe à nos clients, sans compromis sur la qualité ou la sécurité » ajoute Matthieu Besse, responsable R&D chez Clayens.

Journaliste business, technologies de l'information, usine 4.0, véhicules autonomes, santé connectée

Plus d'articles Contact