Connecteurs circulaires M16 blindés en version courte avec indice de protection IP67

La version courte des connecteurs M16 série 423 de Binder est idéale pour les applications très critiques en termes de place. Ces connecteurs circulaires blindés à verrouillage par vis conviennent aux environnements industriels sujets aux parasites.

  • Connecteurs circulaires M16 blindés en version courte avec indice de protection IP67
    Connecteurs circulaires M16 blindés en version courte avec indice de protection IP67

Un atout pour les environnements difficiles et confinés : la version courte des connecteurs M16 série 423 de Binder est idéale pour les applications très critiques en termes de place. Ces connecteurs circulaires blindés à verrouillage par vis, d’une longueur de 47 mm, offrent une protection IP67 une fois accouplés, et conviennent aux environnements industriels typiques, sujets aux parasites.

Ces connecteurs sont disponibles en variantes 2 à 19 broches. Le lancement du produit concerne des fiches et des prises pour câbles courts et blindés, chacune avec un serre-câble, en version à souder ou à sertir. Selon le nombre de broches et le type de connexion, les connecteurs sont conçus pour des calibres de fils allant de 0,14 mm2 (AWG 26) à 1 mm2 (AWG 18). Les valeurs nominales de tension et de courant sont respectivement de 32 V à 250 V, et de 3 A à 7 A. Les sorties de câbles de 4,1 mm à 7,8 mm permettent l’utilisation de ces connecteurs pour de nombreuses applications.



Développée pour les tâches exigeantes de test et mesures, et d'automatisation

 

Les applications cibles de la version courte de la série 423 comprennent principalement les applications de test et mesure, ainsi que l'automatisation dans des cas où limitées.la place est limitée. Les instruments de précision, qui doivent fournir des mesures précises dans des environnements confinés et bruyants, bénéficieront de la conception particulièrement compacte de ces connecteurs. D'autre part, la possibilité d'un blindage électromagnétique est essentielle, pour empêcher les interférences provenant de circuits électroniques voisins de nuire à la détection ou à la transmission au niveau du dispositif de mesure.

L'objectif déclaré des concepteurs de Binder était de développer de nouvelles variantes de connecteurs M16 en conservant le maximum de pièces standard, malgré l’indice de protection spécifié. Afin d'atteindre l'indice IP67, ils ont dû intégrer une pièce tournée supplémentaire. « Grâce au travail de développement minutieux réalisé, nous avons réussi à obtenir la même qualité dans un format plus compact, » déclare Sascha Doebel, chef de produit, à propos de ce nouveau développement.

 

Du classique audio à la 5G et à l'IoT industriel

 

Depuis ses premières applications dans la technologie audio, il y a plus de 50 ans, le format M16 a fait ses preuves dans un large éventail d'applications : très souple grâce à ses diverses options de terminaison, d'assemblage et de montage ; surtout utilisé pour connecter des capteurs et autres dispositifs de terrain dans des applications d’intérieur.

Premier système de connecteurs jamais produit par Binder, le fabricant n'a cessé de faire évoluer ses produits M16 pour en faire des composants indispensables de l'automatisation industrielle. Stimulé par le besoin de l'ensemble de l'industrie de disposer de solutions de connexion fiables, robustes et économiques, tout en offrant une faible résistance de contact et jusqu'à 24 broches, le développement de ces connecteurs a abouti aujourd’hui à des produits adaptés à l’IoT industriel, qui peuvent désormais gérer des débits de données Gigabit et résister à des conditions extrêmes en utilisation extérieure.

Les communications mobiles 5G, par exemple, constituent l'un des domaines d'application les plus innovants pour les connecteurs M16 Binder : les produits série 423, conformes à la norme AISG (Antenna Interface Standards Group), servent à connecter des dispositifs aux lignes d'antenne des opérateurs réseau (Antenna Line Devices, ALD). Notamment à la demande de ses clients, Binder lance aujourd'hui une version courte de ces produits.

 

10 produits mâles et femelles à souder et 5 à sertir

 

La version courte blindée de la série 423 M16 est disponible en 10 versions mâles et femelles à souder, et 5 versions à sertir, en fonction du nombre de broches. Ils sont tous conçus pour plus de 500 cycles d'accouplement.

Le calibre maximal des fils pour les versions à souder est de 0,75 mm2 (AWG 18) pour les modèles 2 à 8 broches, et de 0,25 mm2 (AWG 24) pour les modèles 12 à 19 broches. Les tensions nominales sont de 32 V ou 150 V selon le nombre de broches, et les tensions impulsionnelles nominales de 500 V ou 1 500 V, respectivement. Les courants nominaux à 40°C vont de 3 A à 7 A. Tous les produits à souder sont équipés de contacts en laiton et de douilles en bronze, et sont spécifiés pour une plage de température de -30°C à +95°C. Le boîtier et le verrouillage sont en laiton nickelé.

Les versions à sertir sont conçus pour les calibres de fils de 0,14 à 1,0 mm2 (AWG 26 à AWG 18) en 4 à 6 broches, et pour les calibres 0,14 à 0,75 mm2 (AWG 26 à AWG 20) en 7 ou 8 broches. Les tensions nominales sont de 32 V ou 150 V, les tensions impulsionnelles nominales de 500 V ou 1 500 V, et les courants nominaux de 5 A ou 6 A, respectivement. La plage de température des connecteurs avec terminaisons à sertir s'étend de -40°C à +100°C. Comme pour les versions à souder, le boîtier et le verrouillage sont en laiton nickelé.

Journaliste business, technologies de l'information, usine 4.0, véhicules autonomes, santé connectée

More articles Contact