Gamme de réducteurs épicycloïdaux 300 versions FDK et FZP de Bonfiglioli

à arbre creux, pour une maintenance simplifiée

  • Gamme de réducteurs épicycloïdaux 300 versions FDK et FZP de Bonfiglioli
    Gamme de réducteurs épicycloïdaux 300 versions FDK et FZP de Bonfiglioli

Pour applications industrielles et marines lourdes, soumises à des chocs et surcharges, la gamme 300 de réducteurs épicycloïdaux à paliers résistants de Bonfiglioli offre une solution robuste et polyvalente.

Un arbre de sortie creux

Pour renforcer la sécurité des opérations de montage et de démontage de l'entraînement sur l'application, les versions FDK et FZP sont dotées d'un arbre de sortie creux, plus efficace et adapté à un montage sur arbre. Ces solutions accélèrent le montage et la mise en service grâce leur bague de verrouillage axial conique à trous filetés. L'arbre creux à deux clavettes à 120° assure un couple nominal maximal et des transmissions de couple optimisées. Il est monté sur les séries FDK pour les tailles les plus petites, comprises entre 300 et 310, et le sera pour les plus grandes, de 311 à 325, au lancement de la version FZP. Conforme à la norme DIN 5480, l'arbre creux cannelé fournit un double centrage pour un montage aligné de l'arbre mâle de la machine. Comme l'arbre creux claveté, celui-ci inclut une bague de verrouillage axial à trous filetés. Des frettes empêchent les erreurs de montage accidentelles grâce à une conception simplifiée et au contrôle visuel du couple de serrage. Très compacte, cette gamme couvre une plage de couples compris entre 1000 et 1287000 Nm et des rapports de réduction entre 3,4 et 5234.

www.bonfiglioli.fr

Alain DieulLa mission de PEI est de fournir à ses lecteurs des informations sur les nouveaux produits et services liés au secteur de l'industrie et qui sont disponibles sur le marché français. 

Pour paraître dans PEI Magazine et/ou sur le site pei-france.com, veuillez envoyer vos communiqués de presse à Alain Dieul.

Pour discuter d'une contribution rédactionnelle ou pour tous renseignements, contacter la rédaction de PEI.

More articles Contact