Optimiser les process grâce aux données des détecteurs

Les détecteurs Baumer avec interface IO-Link offrent une nouvelle transparence des process et assurent des possibilités de réglage étendues axées sur l’application

  • Optimiser les process grâce aux données des détecteurs
    Optimiser les process grâce aux données des détecteurs

La possibilité de communication bidirectionnelle par l’interface normalisée IO-Link offre une base à de nouvelles fonctions et de nouveaux services à l’ère de l’IloT. En plus de la fonction primaire, par exemple un signal de commutation, des données secondaires supplémentaires peuvent fournir des informations précieuses sur le process de production. Cette transparence permet d’optimiser l’efficacité d’installations complètes.



Plus-value en matière de données des détecteurs


Il est possible de recueillir des informations complémentaires sur l’état des machines et des installations grâce à l’analyse des données secondaires des détecteurs, par exemple la température actuelle. Il est ainsi possible de mettre en place des concepts comme la maintenance préventive. Des données en temps réel des détecteurs comme les cycles de commutation ou les temps de service sont facilement accessibles sans opération de programmation dans la commande. Cette nouvelle transparence des process permet de réduire à un minimum les probabilités de défaillance et les temps d’arrêt tout en optimisant le planning de maintenance.
Les nouveaux capteurs de distance inductifs AlphaProx avec interface IO-Link fournissent de plus à l’utilisateur des données de process et de diagnostic sous forme d’histogrammes. Un contrôle de la distribution des données comme la température ou la distance de mesure est ainsi très simple. Cela peut non seulement servir d’information supplémentaire en cas d’opérations de maintenance ou à la détermination de tendances, mais aussi à la vérification ou à la validation efficace et sûre des process. En ce qui concerne la fonction primaire, le capteur fournit par l’intermédiaire de l’interface numérique aussi bien des données de mesure que des informations sur l’état de commutation. Ces valeurs de distance précises au micron près, la fréquence et les valeurs de mesure réalisées par comptage ou des états de commutation sont disponibles dans des temps de cycle courts de 0,6 ms.



Un vaste éventail de possibilités de réglage


Des détecteurs avec interface IO-Link présentent des possibilités de réglage étendues permettant de résoudre efficacement des tâches données. Les nouveaux détecteurs à ultrasons de la série U500 et UR18 en sont des exemples. Le réglage de la fonction de filtre par IO-Link permet de trouver le compromis optimal entre la vitesse et la stabilité du signal de mesure. Un filtrage fort est donc possible pour la détection de matières en vrac, pour réduire les bruits et ainsi assurer la stabilité des résultats de mesure. La fonction de serveur de paramètres est également très importante, elle fait gagner du temps et facilite le remplacement des détecteurs. Pendant le process de production en cours, les détecteurs peuvent de plus être de nouveau paramétrés directement par la commande, un smartphone ou une tablette. L’utilisateur profite ainsi d’une flexibilité élevée pour le changement de format ou de formule, et ce pour une charge maximale des machines.

Alain DieulLa mission de PEI est de fournir à ses lecteurs des informations sur les nouveaux produits et services liés au secteur de l'industrie et qui sont disponibles sur le marché français. 

Pour paraître dans PEI Magazine et/ou sur le site pei-france.com, veuillez envoyer vos communiqués de presse à Alain Dieul.

Pour discuter d'une contribution rédactionnelle ou pour tous renseignements, contacter la rédaction de PEI.

More articles Contact