Rencontre avec Eric Bredin Vice-Président Marketing EMEA de Stratasys

Stratasys Ltd est l'un des principaux fournisseurs mondiaux de solutions de technologie additive appliquées. Eric Bredin, Vice-Président Marketing EMEA de Stratasys a bien voulu répondre à nos questions

  • par Stratasys
  • 12 novembre 2018
  • 895 affichages
  • Rencontre avec Eric Bredin Vice-Président Marketing EMEA de Stratasys
    Rencontre avec Eric Bredin Vice-Président Marketing EMEA de Stratasys

Bien que leader des solutions de technologie additive appliquées, Stratasys reste encore peu connue en France. Pouvez-vous nous présenter plus en détail votre société et nous détailler son offre ?
Eric Bredin : Stratasys est le leader mondial des solutions d’impression 3D et de la fabrication additive pour faciliter et améliorer l’innovation et optimiser le flux de production dans les entreprises. Depuis plus de trente ans, Stratasys redéfinit complétement les moyens de prise de décision au sein des entreprises car ses technologies améliorent l’accès aux prototypes pour évaluer les concepts, ou valider les designs, et enfin optimiser les chaînes de production. Pour cela, on met en œuvre des solutions complètes incluant des imprimantes 3D toujours plus performantes et faciles à utiliser, des matériaux innovants et conformes aux exigences industrielles, ainsi que des logiciels tels que GrabCAD permettant de simplifier les flux de production. A la pointe de la technologie, Stratasys est pionnière dans bon nombre de réalisations, ayant à ce jour la seule imprimante 3D au monde combinant en une seule impression les multi-matériaux de couleur, de transparence et de dureté différentes. L’entreprise a établi son leadership grâce à ses technologies FDM (Modélisation de Dépôt par Fil en Fusion) et PolyJet utilisées dans les secteurs tels que l’automobile, l’aéronautique, la médecine et l’éducation. Stratasys est représenté en France par la société CADvision, qui a des bureaux à Paris, Lyon, Valence, Nancy, Toulouse et Angers. 

Comment l'impression 3D peut-elle révolutionner l'industrie ?
Eric Bredin : Grâce au développement constant des performances et des matériaux, la fabrication additive remplace progressivement les méthodes de fabrication traditionnelle dans l’industrie, non seulement parce qu’elles permettent une réduction considérable des coûts et délais mais aussi parce qu’elles offrent plus de flexibilité aux entreprises et une prise de décision plus rapide. Des entreprises de toutes tailles travaillent avec nous, mais je peux vous citer quelques grands noms.  Les leaders mondiaux tels que Airbus, Opel, Unilever, et Schneider Electric utilisent les solutions d’impression 3D pour optimiser leurs applications de fabrication traditionnelles telles que l’outillage composite, la fabrication de gabarits et fixations, le moulage par injection et la fabrication de pièces finales.

Quelles sont actuellement les principaux marchés de l’impression 3D ? 
Eric Bredin : L’aéronautique et l’automobile sont les principaux utilisateurs de l’impression 3D car ce sont des secteurs aux exigences et normes rigoureuses, et la fabrication additive que propose Stratasys permet aux fabricants d'innover rapidement, de réaliser des tests plus rigoureux, de développer des outillages plus efficaces, plus rapidement mis en œuvre, avec une plus grande ergonomie d’utilisation et ainsi d'optimiser les ressources et réduire ainsi les coûts de production.
L'économie réalisée sur le poids grâce aux progrès des matériaux d'impression 3D en comparaison aux pièces fabriquées de manière traditionnelle est impressionnante. La transition des pièces métalliques vers des matériaux composites qu’on peut imprimer en 3D et la légèreté des composants permet également de réduire la consommation de carburant. Une autre grande partie de notre cœur de métier touche le secteur industriel en général, en passant par des fabricants multi-compétences comme GKN ou bien Schneider Electric, les Laboratoires UPSA dans l’univers médical et pharmaceutique et dans le secteur des cosmétiques Albéa.

Avez-vous déjà réalisé des pièces exceptionnelles avec la fabrication additive ? Quel développement espérez-vous avec cette technologie ?
Eric Bredin : On compte des projets impressionnants au travers de notre collaboration avec le secteur de l’aérospatial, là où des pièces finales imprimées en 3D n’ont jamais été auparavant. Parmi ces projets, on retrouve :

  • United Launch Alliance a réalisé des assemblages complexes avec 16 pièces au lieu de 140, réduisant ainsi les coûts et les risques grâce à la fabrication additive sur une pièce du conduit d’une fusée Atlas V. Cela représente 57% de réduction de coût de production et selon ULA, cette conversion vers la 3D de Stratasys leur a permis d’économiser 1m de dollars par an !  Depuis 2016 chaque fusée Atlas V lancée est munie de pièces en 3D au lieu de métaux.
  • La NASA fabrique plus d’une centaine de pièces imprimées en 3D destinées au vaisseau spatial Orion. La clé de voûte du projet réside dans des matériaux de pointe, et notamment une variante à dissipation électrostatique (ESD) du nouvel Antero™ 800NA, un matériau thermoplastique à base de PEKK qui possède des propriétés mécaniques, chimiques et thermiques haute performance. Parmi les différentes pièces finales imprimées en 3D, une pièce déterminante située à l'extérieur de la trappe d'accueil d'Orion. C’est une pièce complexe constituée de six composants imprimés en 3D et encastrés ensemble pour former un anneau à l'extérieur du vaisseau.

Quel est votre plan de croissance au niveau mondial mais aussi au niveau français ?
Eric Bredin : Il est clair qu’avec l’impact positif de la fabrication additive sur le secteur industriel et la manière dont un nombre toujours croissant d’entreprises adopte cette technologie, cette dernière sera essentielle au monde de l’usine. Avec l’adoption croissante de la technologie 3D dans tous ces secteurs, le besoin de machines mais également de matériaux avancés et adaptés va aussi croitre. Nous continuons nos efforts R&D à l’écoute des besoins de nos clients pour améliorer nos solutions à l’industrie.

Alain DieulLa mission de PEI est de fournir à ses lecteurs des informations sur les nouveaux produits et services liés au secteur de l'industrie et qui sont disponibles sur le marché français. 

Pour paraître dans PEI Magazine et/ou sur le site pei-france.com, veuillez envoyer vos communiqués de presse à Alain Dieul.

Pour discuter d'une contribution rédactionnelle ou pour tous renseignements, contacter la rédaction de PEI.

More articles Contact