Foc Transmissions lance un dispositif de sécurité innovant pour les engins de levage

Foc Transmissions a travaillé au développement de Sentinel, un dispositif qui permet aux engins de levage d’atteindre un niveau de sécurité sans précédent

  • 30 novembre 2021
  • 275 affichages
  • Foc Transmissions lance un dispositif de sécurité innovant pour les engins de levage
    Foc Transmissions lance un dispositif de sécurité innovant pour les engins de levage

Foc Transmissions, entreprise d’ingénierie et de mécanique basée à Vienne (Isère), a travaillé au développement d’une technologie innovante visant à sécuriser les systèmes de levage. Baptisé Sentinel, ce dispositif est le fruit de cinq années de recherche et d’une étroite collaboration avec la société Seirel (groupe Gérard Perrier). Sentinel permet aux engins de levage d’atteindre un niveau de sécurité sans précédent : l’énergie cinétique à absorber par l’organe de sécurité est jusqu’à 100 fois moins importante, la distance d’arrêt de l’engin est de quelques millimètres quel que soit l’évènement, le couple de freinage et les efforts retransmis à la structure sont deux fois moins importants, le frein présente un temps moyen d’actionnement de 0,004 s. Trois utilisateurs finaux ont participé au développement du produit, en détaillant leurs attentes en termes de sécurité et d’utilisation : EDF, Aubert & Duval et le port de Marseille. Ce produit est ainsi le résultat d’un travail collaboratif, soutenu par les collectivités et les organismes publics de la région. Sentinel s’adresse aux secteurs dans lesquels la sécurité est un élément essentiel tels que le nucléaire, la défense, la sidérurgie ou encore la réparation navale. Son niveau de sécurité est équivalent à une chaine double (redondance). Foc Transmissions espère doubler son chiffre d’affaires d’ici cinq ans par la vente directe de Sentinel, mais également par les ventes connexes de réducteurs de vitesse sur le marché français ou à l’international.Foc Transmissions, entreprise d’ingénierie et de mécanique basée à Vienne (Isère), a travaillé au développement d’une technologie innovante visant à sécuriser les systèmes de levage. Baptisé Sentinel, ce dispositif est le fruit de cinq années de recherche et d’une étroite collaboration avec la société Seirel (groupe Gérard Perrier). Sentinel permet aux engins de levage d’atteindre un niveau de sécurité sans précédent : l’énergie cinétique à absorber par l’organe de sécurité est jusqu’à 100 fois moins importante, la distance d’arrêt de l’engin est de quelques millimètres quel que soit l’évènement, le couple de freinage et les efforts retransmis à la structure sont deux fois moins importants, le frein présente un temps moyen d’actionnement de 0,004 s. Trois utilisateurs finaux ont participé au développement du produit, en détaillant leurs attentes en termes de sécurité et d’utilisation : EDF, Aubert & Duval et le port de Marseille. Ce produit est ainsi le résultat d’un travail collaboratif, soutenu par les collectivités et les organismes publics de la région. Sentinel s’adresse aux secteurs dans lesquels la sécurité est un élément essentiel tels que le nucléaire, la défense, la sidérurgie ou encore la réparation navale. Son niveau de sécurité est équivalent à une chaine double (redondance). Foc Transmissions espère doubler son chiffre d’affaires d’ici cinq ans par la vente directe de Sentinel, mais également par les ventes connexes de réducteurs de vitesse sur le marché français ou à l’international.

Journaliste business, technologies de l'information, usine 4.0, véhicules autonomes, santé connectée

More articles Contact