Impression à chaud de pièces robustes

Mis au point par igus, ce filament permet l'impression de pièces d'usure destinées aux applications hautes températures

  • 13 février 2019
  • 56 affichages
  • Impression à chaud de pièces robustes
    Impression à chaud de pièces robustes

igus vient de mettre au point un filament à partir du matériau sans graisse et sans entretien iglidur J350 pour l'impression de pièces d'usure destinées aux applications hautes températures. Ce polymère se distingue bien sûr par une grande résistance à la chaleur mais aussi par un très faible frottement comme l'acier. Une imprimante 3D hautes températures permet de le transformer très rapidement. Nombreuses sont les pièces d'usure de machines et installations qui sont mises à mal par les températures élevées et un logement important qui cède entraîne invariablement un arrêt. Résultat : une réparation complexe avec de longs arrêts et des coûts élevés. Avec ce filament, le spécialiste des plastiques en mouvement propose une solution pour que les ingénieurs d'études et les services d'entretien puissent imprimer et mettre en place eux-mêmes leurs pièces d'usure dans les applications hautes températures. igus utilise déjà ce matériau tribologique sans graisse pour sa gamme de paliers lisses et d'ébauches.

Alain DieulLa mission de PEI est de fournir à ses lecteurs des informations sur les nouveaux produits et services liés au secteur de l'industrie et qui sont disponibles sur le marché français. 

Pour paraître dans PEI Magazine et/ou sur le site pei-france.com, veuillez envoyer vos communiqués de presse à Alain Dieul.

Pour discuter d'une contribution rédactionnelle ou pour tous renseignements, contacter la rédaction de PEI.

More articles Contact