Le « Design to Cost » arrive dans les composites

Le Cetim annonce la première solution logicielle « Design to Cost » permettant d'optimiser simplement les pièces en matériaux composites.

  • 4 avril 2018
  • 20167 affichages
  • Le « Design to Cost » arrive dans les composites
    Le « Design to Cost » arrive dans les composites

Fruit de plusieurs années de recherche menées en collaboration avec l'Onera et Altair, QSD est basée sur une méthode unique qui permet d'identifier simplement et rapidement le niveau de performance optimale d'une pièce, pour un choix de matériaux et un procédé de fabrication donnés. Grâce à une simulation de la mise en forme prenant en compte ces différents paramètres, le concepteur construit son empilement de fibres en optimisant les coûts, notamment par la réduction des chutes.

Une méthode d'optimisation en deux étapes


Intégré dans l'environnement Hyperworks d'Altair, l'application s'appuie sur une méthode d'optimisation en deux étapes appelée « Stiffness Matching », mise au point par l'Onera. La première étape, réalisée lors de la phase de conception préliminaire, permet de visualiser la performance de la structure en fonction des matériaux employés et de leur zone d'utilisation. La seconde prend en compte le procédé de fabrication pour déterminer l'empilement composite permettant d'optimiser les performances tout en respectant des objectifs de coût.

 

Alain DieulLa mission de PEI est de fournir à ses lecteurs des informations sur les nouveaux produits et services liés au secteur de l'industrie et qui sont disponibles sur le marché français. 

Pour paraître dans PEI Magazine et/ou sur le site pei-france.com, veuillez envoyer vos communiqués de presse à Alain Dieul.

Pour discuter d'une contribution rédactionnelle ou pour tous renseignements, contacter la rédaction de PEI.

More articles Contact