Module et chariot à étagères pour robots mobiles autonomes

Roeq, spécialiste des équipements robotiques mobiles, annonce le lancement d’un module supérieur ainsi que d’un chariot à étagères conçus pour augmenter la charge utile et les capacités de levage des robots

  • par ROEQ
  • 21 janvier 2022
  • 52 affichages
  • Module et chariot à étagères pour robots mobiles autonomes
    Module et chariot à étagères pour robots mobiles autonomes

Roeq, spécialiste des équipements robotiques mobiles, annonce le lancement d’un module supérieur - le TMS-C1500 - ainsi que d’un chariot à étagères - le S-Cart1500W - conçus pour augmenter la charge utile et les capacités de levage des robots mobiles autonomes de Mobile Industrial Robots (MiR). Après le lancement en mai dernier du module supérieur TML200 et de ses accessoires associés, ces produits viennent compléter la gamme d’équipements robotiques mobiles de Roeq.

La pénurie de main-d’œuvre dans l’industrie et la croissance du e-commerce poussent aujourd’hui les entrepôts, les centres logistiques et les sites de production à investir massivement dans l’automatisation, notamment en matière de transport de matériaux et marchandises.

C’est dans ce contexte que Roeq dévoile le TMS-C1500, son module supérieur. Augmentant les capacités de charge des robots mobiles autonomes et ajoutant de la flexibilité aux applications de levage, il permet aux utilisateurs finaux d'atteindre leurs objectifs de productivité, sans lourds investissements supplémentaires.

 

Augmentation de la charge utile des robots mobiles autonomes

 

Capable de manipuler des charges totales allant jusqu'à 1500 kg, le module supérieur TMS-C1500 de Roeq, combiné au chariot à étagères S-Cart1500W, augmente considérablement les capacités de charge des modèles MiR500, MiR600, MiR1000 et MiR1350.

A titre d’exemple, le TMS-C1500 permet au MiR1000 et au MiR1350 d'être déployés pour des applications avec des charges allant jusqu'à 1500 kg. De la même façon, le TMS-C1500 permet au MiR500 et au MiR600 de lever jusqu’à 800 kg, ce qui représente une augmentation considérable par rapport à la charge utile de 400 kg prise en charge jusqu’alors par les autres équipements conçus pour ces robots.

En éliminant le besoin d'une station d'accueil, le TMS-C1500 peut saisir et déposer le chariot à étagère au sein d’un espace libre. Ainsi, l'AMR n’est jamais laissé à l’arrêt car une fois le chariot déposé, il peut immédiatement en chercher un nouveau.

En outre, le TMS-C1500 associé aux S-Cart1500W permet au robot mobile autonome de manipuler des charges utiles de tailles et de types différents. Avec une surface de chargement plus grande qu'une palette américaine, le chariot présente une stabilité accrue grâce à des roues plus espacées, ce qui permet des déploiements sûrs.

Journaliste business, technologies de l'information, usine 4.0, véhicules autonomes, santé connectée

More articles Contact