Roues et roulettes pour les zones protégées contre les décharges électrostatiques

Les roues et roulettes RE.F5-ESD d’Elesa sont constituées de bandages en polyuréthane moulés spécifiquement avec une résistivité électrique

  • Roues et roulettes pour les zones protégées contre les décharges électrostatiques
    Roues et roulettes pour les zones protégées contre les décharges électrostatiques

Les roues et roulettes RE.F5-ESD d’Elesa sont constituées de bandages en polyuréthane moulés spécifiquement avec une résistivité électrique <10^9 Ω, qui empêche l’accumulation de charges électrostatiques. Elles garantissent une protection dans les zones protégées ESD, où tous les composants électroniques sensibles aux décharges électrostatiques doivent être traités avec le minimum de risque d’endommagement. Les spécifications électriques répondent aux exigences de la norme ISO 22878:2004. De plus, elles améliorent le confort de l’opérateur en permettant à l’électricité statique de passer directement dans le sol, évitant ainsi les chocs statiques à travers l’individu.

Généralement utilisées sur des chariots dans les secteurs des équipements électroniques ou encore dans l’automobile, elles trouvent également leur application dans les secteurs du textile et de l’emballage.

 

Monture en tôle d’acier

 

Les roues et roulettes ESD sont disponibles avec une monture en tôle d’acier à utiliser pour des charges légères (RE.F5-N-ESD) ou pour des charges moyennement lourdes (RE.F5-H-ESD) — avec ou sans frein.

Les roues ESD supportent une capacité de charge statique jusqu’à 8000 N, tandis que différentes montures permettent la direction et le freinage selon les besoins. De plus, elles offrent d’excellentes caractéristiques de résistance au roulement et d’élasticité, ainsi qu’une résistance élevée à l’usure et à la déchirure.

Les roulettes et roues ESD s’ajoutent à la gamme Elesa ESD, qui comprenait déjà des pieds réglables, des billes de convoyage, des poignées étriers et des boutons moletés.

Journaliste business, technologies de l'information, usine 4.0, véhicules autonomes, santé connectée

More articles Contact