Transporter un stator de 317 tonnes

  Demande d'info / contactez-moi

Rhenus Logistics a organisé et piloté le transport d'un stator de Belfort à Saint-Leu d'Esserent, en passant par le Rhin, le port de Rotterdam, puis la Seine et l'Oise.

Transporter un stator de 317 tonnes
Transporter un stator de 317 tonnes

Utilisant trois modes de transport successifs, le stator a été acheminé en moins de deux semaines. Chargé sur une remorque équipée de 192 roues avec 16 essieux sur 3 files, le stator, long de 14,25 m, large de 4,90 m et haut de 4,10 m, a quitté Belfort pour Strasbourg par la route en convoi exceptionnel. Sur le port de Strasbourg, à l'aide du portique à colis lourds d'une capacité de levage de 460 tonnes, le stator a été transféré sur l'automoteur rhénan M/S Wilingen. Arrivé au port de Rotterdam, il a été transbordé au moyen d'une bigue flottante sur le navire fluvio-maritime M/V Leyla. Après la traversée maritime entre Rotterdam et Le Havre, le M/V Leyla a remonté la Seine et l'Oise pour atteindre sa destination finale : la Base Froide Opérationnelle de Saint-Leu d'Esserent, au sud-ouest de Creil.

Un transport qui nécessite des compétences spécifiques

Rhenus Logistics a assuré toutes les opérations d'affrètement, a supervisé la manutention et les ruptures de charge, et a piloté le projet dans sa globalité. " La principale difficulté dans ce type d'opération réside dans le calcul des répartitions de charge sur la barge et le navire. Malgré la taille et le poids exceptionnel de cette pièce, la recherche de solutions adaptées pour le calage et les ruptures de charge a été facilitée par notre expertise et notre longue expérience dans ce domaine ", explique Gérard Litschko, responsable du Département Projets Industriels au sein de Rhenus Logistics à Strasbourg. " L'affrètement de navires fluvio-maritimes requiert également des compétences spécifiques pour la vérification des tirants d'air et tirants d'eau. Peu de navires fluvio-maritimes sont susceptibles de pouvoir naviguer sur le bassin de la Seine. La réalisation de l'opération en moins de quinze jours a nécessité une très bonne connaissance et une excellente coordination de tous les acteurs impliqués ", ajoute Arsène Dahl, Directeur Général de Rhenus Logistics Alsace.

Posté le 3 octobre 2017 - (333 affichages)
Articles similaires
Capteur de pression piézo modulaire
Caméra thermique non refroidie
Scanner galvanométrique
Des pièces en plastique de qualité
Transmetteurs de pression
NORD DRIVESYSTEMS à la FOIRE DE HANOVRE 2019
Câbles Ethernet
Module de surveillance
Rencontre avec Angèle Labadie Directrice Werma France
Eléments coniques
Terminaux tactiles
SIFER 2019, Lile
Optique de précision
Bras articulé vertical
Matériaux d’excellence
Meilleure protection anticorrosion
Automate EDGE
Dissipateurs, boîtiers et connecteurs
Solutions intelligentes de communication
Roues dentées imprimées en 3D
Capteur de pression piézo modulaire
Caméra thermique non refroidie
Maîtres IO-Link
Q.Bloxx XE EtherCAT
Vanne de sécurité
Analyseurs de moteur
Imprimez un large éventail de panneaux et d’étiquettes BradyPrinter i3300 : extrêmement polyvalente
Afficheur de position
Capteur Mécanique de Précision
Capteurs de déplacement à triangulation laser
Caméra thermique non refroidie
Pompes turbomoléculaires
Dispositif de levage
Q.Bloxx XE EtherCAT
Caméra de protection
Analyseurs de moteur
Imprimez un large éventail de panneaux et d’étiquettes BradyPrinter i3300 : extrêmement polyvalente
Afficheur de position
Capteur Mécanique de Précision
Capteur de sécurité magnétique