Commande numérique 5 axes TNC 640 de Heidenhain

en version optimisée pour le fraisage-tournage

  • Commande numérique 5 axes TNC 640 de Heidenhain
    Commande numérique 5 axes TNC 640 de Heidenhain

De haut de gamme, la commande numérique TNC 640 de Heidenhain est conçue pour l'usinage intégral 5 axes à grande vitesse sur des machines jusqu'à 18 axes plus 2 broches. La dernière version 5 de son logiciel propose de nombreuses innovations particulièrement conviviales pour l'utilisateur. En combinant les modes fraisage et tournage dans l'ordre idéal, il est possible d'usiner intégralement une pièce en un seul serrage.

En outre, des configurations et fonctions innovantes propres à l'usinage rendent les opérations de fraisage encore plus simples, plus sûres et plus précises et la programmation d'un tournage tout aussi facile qu'un fraisage sans impliquer de lourds changements. Fidèle aux détails, le graphique de simulation 3D aide l'opérateur à repérer les données manquantes ou les erreurs contenues dans le programme créé sur la machine ou généré à partir de CAO/FAO avant même de lancer l'usinage.

La fonction d'actualisation de la pièce brute évite les passes à vide et optimise les courses d'approche. Etendant les possibilités de calcul anticipé du profil d'avance maximal autorisé, la fonction ADP (Advanced Dynamic Prediction) permet d'obtenir des surfaces nettes et des contours impeccables dans un temps d'usinage réduit. Grâce à la calculatrice de données de coupe contextuelle, l'opérateur peut calculer la vitesse de rotation broche et l'avance, puis les intégrer directement dans le dialogue d'avance et de vitesse de rotation ouvert.

Alain DieulLa mission de PEI est de fournir à ses lecteurs des informations sur les nouveaux produits et services liés au secteur de l'industrie et qui sont disponibles sur le marché français. 

Pour paraître dans PEI Magazine et/ou sur le site pei-france.com, veuillez envoyer vos communiqués de presse à Alain Dieul.

Pour discuter d'une contribution rédactionnelle ou pour tous renseignements, contacter la rédaction de PEI.

More articles Contact