Laminoirs : des roulements indestructibles !

NSK a développé des roulements étanches à rouleaux coniques à quatre rangées destinés à améliorer les performances dans les laminoirs

  • Le nouveau roulement étanche NSK à rouleaux coniques à quatre rangées destiné aux cylindres de travail des laminoirs.
    Le nouveau roulement étanche NSK à rouleaux coniques à quatre rangées destiné aux cylindres de travail des laminoirs.
  • Principe de fonctionnement d’un laminoir montrant les cylindres de travail et les cylindres d’appui.
    Principe de fonctionnement d’un laminoir montrant les cylindres de travail et les cylindres d’appui.
  • Les roulements étanches NSK à rouleaux coniques à quatre rangées remplis de graisse AQGRD résistante à l’eau, offrent une durée de vie multipliée par deux par rapport aux roulements conventionnels.
    Les roulements étanches NSK à rouleaux coniques à quatre rangées remplis de graisse AQGRD résistante à l’eau, offrent une durée de vie multipliée par deux par rapport aux roulements conventionnels.

Afin d’offrir un certain nombre d’avantages significatifs en termes de performances et de respect de l’environnement dans les laminoirs, NSK a développé des roulements étanches à rouleaux coniques à quatre rangées. Ces roulements pour cylindres de travail font appel à une nouvelle graisse étanche à l’eau, enfermée hermétiquement à l’intérieur du roulement. Leur durée de vie est généralement multipliée par deux dans les conditions extrêmes, comme celles présentant un risque élevé d’infiltration d’eau. En outre, grâce à la conception étanche, la consommation de graisse s’avère nettement inférieure à celle d’un roulement conventionnel « ouvert » et les risques de contamination de l’environnement sont considérablement réduits.

 

Des conditions de travail extrêmes

 

Dotés de la nouvelle graisse AQGRD, les nouveaux roulements étanches longue durée NSK répondent à une exigence fondamentale des laminoirs : la longévité importante des roulements de cylindres de travail. Les laminoirs utilisent habituellement des paires de cylindres de travail pour laminer des brames d’acier ou d’autres métaux en différentes formes, comme par exemple des feuilles. Cette opération met à rude épreuve les roulements, qui doivent supporter de fortes charges à des vitesses et températures élevées et endurent une exposition constante aux jets d’eau et aux particules métalliques. Ces conditions d´exploitation sévères peuvent entraîner une défaillance prématurée des roulements en raison de défauts tels que l´écaillage. L´écaillage survient lorsque, en raison de l’usure, de petits fragments de matériau se détachent de la surface lisse du chemin de roulement. Cet effet crée des zones rugueuses qui finissent par rendre le roulement inopérant.


Diminuer également l´empreinte carbone


La principale innovation visant à lutter contre ces problèmes réside dans la nouvelle graisse AQGRD résistante à l´eau. Grâce à sa composition optimisée, cette graisse forme un film lubrifiant et une couche protectrice plus épaisse entre le chemin de roulement et les rouleaux, inhibant tout contact direct sans lubrification et prévenant en même temps la corrosion. La prévention de la rouille est importante car les défauts nuisibles comme l´écaillage, qui compromettent la durée de vie des roulements, proviennent des zones de corrosion. En fin de compte, la durée de vie accrue réduit les coûts de maintenance et augmente le rendement opérationnel. Par ailleurs, puisque leur remplacement devient moins fréquent, les roulements contribuent à diminuer l´empreinte carbone et la consommation des ressources. Outre la longue durée de vie, la réduction de consommation de matériaux et d’énergie se traduira aussi par des avantages en matière de cycles de remplacement par rapport aux roulements conventionnels, contribuant ainsi à réduire les émissions de CO2.

Alain DieulLa mission de PEI est de fournir à ses lecteurs des informations sur les nouveaux produits et services liés au secteur de l'industrie et qui sont disponibles sur le marché français. 

Pour paraître dans PEI Magazine et/ou sur le site pei-france.com, veuillez envoyer vos communiqués de presse à Alain Dieul.

Pour discuter d'une contribution rédactionnelle ou pour tous renseignements, contacter la rédaction de PEI.

More articles Contact