Les centres techniques de la fonderie et de la mécanique unissent leurs forces

La profession de la fonderie unit ses moyens techniques à ceux de la mécanique, pour préparer ensemble les adaptations nécessaires à une transformation rapide et durable.

  • 10 avril 2023
  • 950 affichages
  • Les centres techniques de la fonderie et de la mécanique unissent leurs forces
    Les centres techniques de la fonderie et de la mécanique unissent leurs forces

La FIM (Fédération des Industries Mécaniques) et la FFF (Fédération Forge Fonderie) annoncent la fusion du CTIF (Centre Technique des Industries de la Fonderie) avec le Cetim (Centre technique des industries mécaniques). La forge et la fonderie françaises représentent 6,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires et 35000 emplois. L’industrie mécanique représente près de 147 milliards d’euros de chiffre d’affaires et 595000 salariés. Par cette réunion du CTIF avec le Cetim, la profession de la fonderie unit ses moyens techniques à ceux de la mécanique, pour préparer ensemble les adaptations nécessaires à une transformation rapide et durable. Lancé dès 2022, le projet DeCISIFF commun au Cetim et au CTIF, réunit cinq fondeurs : SAB, Saint-Jean Industrie, Eurocast, Fonderie Lorraine et ID-Casting. Soutenu par France Relance, il cible des innovations en fabrication additive, big data, empreinte carbone et sobriété énergétique. Avec près de 3000 emplois cumulés sur le territoire national, les 5 entreprises de fonderie impliquées, fournisseurs stratégiques des principaux équipementiers et constructeurs mondiaux, voient à travers ce projet une opportunité unique de gagner plusieurs points de compétitivité (en Europe comme à l’international).

Journaliste business, technologies de l'information, usine 4.0, véhicules autonomes, santé connectée

Plus d'articles Contact