Mesure au LNE des impulsions nanoseconde et sub-nanoseconde jusqu’à 500 kV

Le LNE est désormais équipé d’une chaine de mesure capable de mesurer avec une haute exactitude des impulsions nanoseconde et sub-nanoseconde d’amplitude atteignant 500 kV.

  • 19 mars 2024
  • 333 affichages
  • Mesure au LNE des impulsions nanoseconde et sub-nanoseconde jusqu’à 500 kV
    Mesure au LNE des impulsions nanoseconde et sub-nanoseconde jusqu’à 500 kV

Pour accompagner les industriels et les laboratoires qui développent ou qui utilisent les technologies à hautes puissances pulsées, le LNE est désormais équipé d’une chaine de mesure capable de mesurer avec une haute exactitude des impulsions nanoseconde et sub-nanoseconde d’amplitude atteignant 500 kV. Ce système de mesure va permettre aux utilisateurs de mieux connaître les caractéristiques métrologiques de leurs technologies à savoir, leur temps de montée, leur amplitude et leur durée. Exploitées dans le domaine militaire depuis une cinquantaine d’années, les hautes puissances pulsées connaissent aujourd'hui de nouvelles applications dans le secteur médical, agroalimentaire ou encore de l’énergie, notamment le traitement du cancer, la pasteurisation agroalimentaire, l'extraction d'énergie fossile ou encore les procédés industriels avancés tels que le Magnetic Pulse Forming (fondage) et le Magnetic Pulse Welding (soudage). Pour la plupart de ces applications, la puissance pulsée générée doit être mesurée avec précision pour se prémunir d’effets secondaires éventuels. Cette opération nécessitait un raccordement des appareils à un étalon de mesure, opération désormais possible grâce au développement de cet étalon au LNE.

Journaliste business, technologies de l'information, usine 4.0, véhicules autonomes, santé connectée

Plus d'articles Contact