Open Mind soutient un projet de recherche en usinage

L’Institut d’Ingénierie de production et de machines-outils de l’université Leibniz de Hanovre a étudié la possibilité de réaliser des économies d’énergie lors des travaux d’usinage, avec le soutien financier d'Open Mind.

  • 27 janvier 2023
  • 786 affichages
  • Open Mind soutient un projet de recherche en usinage
    Open Mind soutient un projet de recherche en usinage

L’Institut d’Ingénierie de production et de machines-outils de l’université Leibniz de Hanovre a fait des recherches pour étudier la possibilité de réaliser des économies d’énergie lors des travaux d’usinage, en ajustant la pression du liquide de refroidissement. Open Mind a soutenu financièrement le projet et a fourni la géométrie de la pièce ainsi que la programmation FAO pour l’usinage et les analyses. Au cours du projet, une méthode a été développée, permettant de déterminer le niveau optimal de pression du liquide de refroidissement selon le degré d’usure de l’outil. Résultat : jusqu’à 33% d’économie d’énergie. A l’avenir, des méthodes basées sur le « machine learning » permettront de contrôler la pression requise en utilisant un code CN optimisé. Le Professeur Berend Denkena, Talash Malek (Master of Science), Martin Winkler (ingénieur qualifié), et Marcel Wichmann (MS), ont présenté leur projet dans le numéro d’avril du magazine VDI-Z de l’Association des Ingénieurs allemands, sous le titre « Planification de processus éco-énergétiques » (« Energy Efficient Process Planification »). Alors que les auteurs cherchaient des moyens de concevoir des processus d’usinage plus durables, ils ont commencé à aborder le sujet du refroidissement à haute pression. Les systèmes de lubrification haute pression peuvent prolonger la durée de vie des outils jusqu’à 250%. Simultanément, ils sont responsables, à hauteur de 25%, de la consommation d’énergie d’une machine-outil.

Journaliste business, technologies de l'information, usine 4.0, véhicules autonomes, santé connectée

Plus d'articles Contact