Processing Unit

Avec un processeur huit cœurs, pour une simulation complexe et exigeante en calcul, la Processing Unit supplémentaire lancée par dSPACE supporte les applications multiprocesseurs

  • par dSPACE
  • 24 mars 2017
  • 467 affichages
  • La Processing Unit à 8 cœurs
    La Processing Unit à 8 cœurs

Parfaite pour l’exécution parallèle de modèles de simulation intenses en calculs et complexes, la Processing Unit supplémentaire proposée par dSPACE est dotée d’un processeur E5 Intel Xeon à huit cœurs. Elle permet aux ingénieurs d’utiliser des modèles haute fidélité, réalistes physiquement, ce qui augmente la précision du modèle et rend les simulations HIL plus réalistes.  

Processing Unit supplémentaire avec processeur huit cœurs, pour une simulation complexe et exigeante en calcul

Grâce à cette variante à huit cœurs, dSPACE étend la ligne de produit SCALEXIO Processing Unit avec une seconde variante permettant de traiter les scénarios d’application client les plus divers. La Processing Unit à 8 cœurs est particulièrement recommandée pour les clients qui doivent souvent calculer en parallèle des modèles de simulation très volumineux, tels que les modèles destinés à la simulation de la dynamique de véhicule, modèles détaillés du châssis et des pneus y compris. Pour les cas d’utilisation qui exigent une puissance de calcul élevée pour chaque cœur, dSPACE continue à proposer la Processing Unit à quatre cœurs, équipée d’un processeur E3 Intel Xeon, également à haute performance.

Processing Unit supplémentaire qui supporte les applications multiprocesseurs 

Les deux variantes, à quatre et à huit cœurs de la SCALEXIO Processing Unit supportent les applications multiprocesseurs où plusieurs Processing Units sont connectées entre elles. Ces deux variantes peuvent également être utilisées ensemble au sein d’un réseau multiprocesseur.