Carte SBC industrielle Pico-ITX conga-PA3 de Congatec

à processeurs Intel Atom E3800

  • Carte SBC industrielle Pico-ITX conga-PA3 de Congatec
    Carte SBC industrielle Pico-ITX conga-PA3 de Congatec

Pour répondre aux critères d'Industrie 4.0, Congatec propose sa carte SBC conga-PA3 puissante, économe en énergie et riche en capacités. Bâtie sur le standard Pico-ITX, cette carte de 70 x 102 mm est suffisamment robuste pour un fonctionnement 24/7, y compris en environnements difficiles grâce à l'option de température étendue de -40 °C à +85 °C. Elle est proposée avec le processeur Intel Atom dual-core E3826 ou quad-core E3845, deux SoC 64 bits Bay Trail à performance élevée et basse consommation de seulement 5 à 10 W.

La puce graphique intégrée Intel Gen7 HD prend en charge deux affichages indépendants en résolution Full HD. Le processeur supporte ou accélère directement DirectX 11.1, OpenGL 3.2 et Open CL 1.2. La carte supporte une RAM soudée et, selon le processeur, jusqu'à 4 Go de mémoire DDR3L-1666. Le panneau d'E/S fournit deux ports USB 2.0, un connecteur RJ-45 pour Ethernet10/10/1000 GB et une alimentation 12 VDC.

En outre, la carte intègre un port USB 2.0 additionnel, un port USB 3.0 SuperSpeed, un connecteur pour rétro-éclairage et LVDS, une commande de ventilateur, deux ports série, une connexion SATA, deux emplacements demi-espace pour un partage mSATA/miniPCIe et un miniPCIe. Diverses interfaces dont ACPCI 5.0, le bus I2C, un port MiPi et le bus LPC facilitent l'intégration à des interfaces E/S existantes par un connecteur. Une horloge temps-réel ainsi que l'audio HDA complètent cet ensemble de fonctionnalités.

Alain DieulLa mission de PEI est de fournir à ses lecteurs des informations sur les nouveaux produits et services liés au secteur de l'industrie et qui sont disponibles sur le marché français. 

Pour paraître dans PEI Magazine et/ou sur le site pei-france.com, veuillez envoyer vos communiqués de presse à Alain Dieul.

Pour discuter d'une contribution rédactionnelle ou pour tous renseignements, contacter la rédaction de PEI.

More articles Contact