Clean Sky Palace : des pompes pour l’avion du futur

Le Cetim participe au développement d’une nouvelle génération d'architecture de pompe

  • 30 juillet 2020
  • 304 affichages
  • Clean Sky Palace : des pompes pour l’avion du futur
    Clean Sky Palace : des pompes pour l’avion du futur

C’est une certitude : les avions du futur devront être équipés de générateurs électriques délivrant plus de puissance et les pompes installées dans leurs systèmes de refroidissement devront s’adapter. C’est le challenge relevé par Serv, PME française qui conçoit et fabrique des pompes, le Cetim et Thales Avionics Electrical Systems (TAES), Topic Manager du projet européen Palace (Pump Architecture Linked to Aircraft Cooling Expectations). Retenu par le programme Clean Sky, il vise à développer une nouvelle génération d'architecture de pompe pour le refroidissement de ces générateurs du futur.

 

Un défi de taille

 

Le défi est de taille car cette pompe doit être plus petite et plus légère que les modèles actuels, tout en répondant à des conditions exigeantes : un débit minimal de 23 litres par minute, une vitesse de rotation de 12000 à 30000 tr/min, une plage de température de fonctionnement de -40 à +120 °C et s’accommoder des variations de pression entre 0 et 55000 pieds !

Alain DieulLa mission de PEI est de fournir à ses lecteurs des informations sur les nouveaux produits et services liés au secteur de l'industrie et qui sont disponibles sur le marché français. 

Pour paraître dans PEI Magazine et/ou sur le site pei-france.com, veuillez envoyer vos communiqués de presse à Alain Dieul.

Pour discuter d'une contribution rédactionnelle ou pour tous renseignements, contacter la rédaction de PEI.

More articles Contact