Le premier remorqueur entièrement électrique prend vie grâce aux variateurs ABB

BMA Technology a demandé le soutien technique d'ABB pour fournir des solutions permettant d'optimiser le fonctionnement des remorqueurs . Le Zeetug30 économise environ 210 tonnes de CO2 et 9 tonnes d'émissions de NOx par an grâce aux variateurs ABB.

  • Le premier remorqueur entièrement électrique prend vie grâce aux variateurs ABB
    Le premier remorqueur entièrement électrique prend vie grâce aux variateurs ABB
  • Le premier remorqueur entièrement électrique prend vie grâce aux variateurs ABB
    Le premier remorqueur entièrement électrique prend vie grâce aux variateurs ABB
  • Le premier remorqueur entièrement électrique prend vie grâce aux variateurs ABB
    Le premier remorqueur entièrement électrique prend vie grâce aux variateurs ABB

Le client du concepteur et fabricant de navires Navtek Naval Technologies, basé à Istanbul, qui est un exploitant de remorqueurs, a demandé le renouvellement des remorqueurs de sa flotte. Ils ont exigé un remorqueur plus écologique, avec moins d'émissions et une taille inférieure à celle des remorqueurs existants, mais avec une puissance de traction plus élevée.

Après avoir évalué les systèmes de propulsion hybride, GNL (gaz naturel liquéfié) et tout électrique, l'équipe de Navtek a déterminé que les critères souhaités pouvaient être satisfaits avec un système de propulsion tout électrique et rechargeable. Les propositions de solution d'ABB sur la manière de mettre en œuvre cette demande ont été jugées favorables.

 

Premier remorqueur portuaire rechargeable et entièrement électrique

 

En continuant à proposer des conceptions de véhicules marins plus innovantes et plus respectueuses de l'environnement, notamment au cours des dix dernières années, Navtek s'est concentré sur le concept d'énergie au lieu de puissance dans la propulsion des navires, et la réalisation du projet est devenue possible. Grâce à l'engagement de BMA Technology, partenaire de Navtek pour les solutions électriques et d'automatisation, le premier remorqueur portuaire rechargeable et entièrement électrique au monde a vu le jour. Efficacité énergétique obtenue grâce à l'utilisation de variateurs mobiles ABB dans le système de propulsion du Zeetug30.

BMA Technology a demandé le soutien technique d'ABB pour fournir des solutions permettant d'optimiser le fonctionnement des remorqueurs et donc de réduire la consommation d'énergie. Akın Artun, directeur technologique de BMA Technology, indique qu'ABB fournit au total 14 variateurs mobiles HES880, adaptés au travail dans des conditions difficiles. Dans ce contexte, ABB a fourni six convertisseurs CC/CC, deux onduleurs pour chacun des moteurs de propulsion à double enroulement, un onduleur pour chacun des propulseurs d'étrave et des pompes de lutte contre l'incendie, ainsi que deux convertisseurs hors réseau de 150 kVA pour la charge hôtelière non liée à la propulsion du remorqueur. 

Le flux d'énergie des batteries de la source d'énergie principale a été contrôlé par des convertisseurs DC/DC. Les systèmes de batteries et de moteurs électriques ont été utilisés à la place des générateurs à combustion interne dans les remorqueurs où la puissance installée est élevée, mais la consommation normale est faible. Les charges partielles étant courantes dans le profil d'exploitation normal des remorqueurs, les entraînements mobiles et les moteurs électriques utilisés dans le système de propulsion ont permis d'accroître l'efficacité énergétique.

 

L'efficacité énergétique devient importante

 

Selon Cansu Tuncer, directeur du développement commercial de Navtek, le coût du carburant est l'une des questions les plus sensibles dans le secteur maritime. « En effet, le carburant est le principal facteur de coût du transport dans le secteur maritime et les récentes fluctuations ont forcé la recherche de carburants alternatifs et moins chers, rendant l'efficacité énergétique encore plus importante. La compréhension par le monde de la gravité des scénarios de catastrophe environnementale vers lesquels il se dirige, et le fait que les décideurs politiques internationaux ont renforcé les règles en matière d'environnement et ont commencé à contrôler leurs pratiques par des sanctions sérieuses, ont conduit plusieurs acteurs à se concentrer sur l'efficacité énergétique ainsi que sur des moyens alternatifs d'approvisionnement en énergie. Actuellement, la stratégie de toutes les composantes sérieuses de l'industrie se résume à dépenser moins d'énergie pour le même travail, fournir de l'énergie à un tarif plus avantageux et fournir de l'énergie de manière plus écologique ».
L'efficacité énergétique ne doit pas être considérée uniquement comme « l'utilisation efficace de l'énergie existante ». En matière d'efficacité énergétique, tous les éléments tels que la qualité des nouvelles sources d'énergie, l'efficacité du stockage de l'énergie, l'efficacité des appareils consommateurs d'énergie, les systèmes de contrôle de l'énergie doivent être pris en compte ensemble. L'efficacité est un concept qui est aujourd'hui très avancé, le tout soutenu par des logiciels intelligents, et qui doit être étendu et intégré sur la base des navires, des flottes, des entreprises et des ports par le biais d'automatisations. L'efficacité énergétique doit être mesurée, contrôlée et augmentée à cette échelle.

 

L'électricité sera le seul moyen de consommer de l'énergie

 

Dans la consommation énergétique future, on estime que l'utilisation de l'électricité sera le seul moyen de consommer de l'énergie. On prévoit que les sujets du stockage de l'électricité, des techniques de consommation de l'électricité, de la production d'électricité renouvelable et sans émission occuperont le devant de la scène dans toutes les industries au cours des prochaines années. La conversion de l'énergie en hydrogène là où elle est produite, le transport de l'hydrogène sous forme de gaz et/ou de liquide et les technologies des piles à combustible seront déterminants pour le stockage et le transport de l'énergie, et les systèmes intégrés de gestion de l'énergie entreront dans nos vies à l'avenir.

Le projet Zeetug est la première étape du projet Zeeport, le projet de port électrique à émission zéro. Grâce à ce projet innovant, il sera possible de faire fonctionner les ports sans aucune émission et même de générer un surplus d'énergie renouvelable. Cansu Tuncer, directeur du développement commercial de Navtek affirme que le commerce et la logistique maritimes représentent une part importante des émissions. Elle souligne que les technologies innovantes doivent être suivies et que des plans d'investissements doivent être réalisés en matière d'efficacité énergétique afin de laisser un monde plus propre aux générations futures. On sait que la clé du succès futur sera l'efficacité énergétique. Alors que Zeetug30 continue de contribuer à l'efficacité énergétique avec les variateurs ABB, un avenir sans émission est à la porte des ports.
 

Journaliste business, technologies de l'information, usine 4.0, véhicules autonomes, santé connectée

More articles Contact