Les accouplements d'arbres ROBA-DS testés par DNV GL

Les accouplements tout acier ROBA-DS compacts et hautes performances de mayr ont été certifiés par DNV GL.

  • 7 juin 2016
  • 172 affichages
  • Les accouplements d'arbres ROBA-DS testés par DNV GL
    Les accouplements d'arbres ROBA-DS testés par DNV GL
  • Les accouplements d'arbres ROBA-DS testés par DNV GL
    Les accouplements d'arbres ROBA-DS testés par DNV GL

Des accouplements adaptés aux conditions de l'environnement marin

Entraînement des hélices marines, plateformes mobiles comme les plateformes de forage pour l'extraction pétrolière et gazière, centrales marémotrices..., les domaines d'application des accouplements tout acier sont nombreux dans l'industrie maritime. Par exemple, si l'entraînement principal d'une hélice marine est un moteur électrique, les accouplements tout acier comme le modèle ROBA-DS de mayr offrent des avantages décisifs. Robustes, fiables et résistants aux températures extrêmes, ils sont parfaitement adaptés aux conditions difficiles de l'environnement marin. De plus, les accouplements ROBA-DS sont inusables et réduisent donc considérablement les besoins de maintenance. Comme pour le modèle précédent ROBA-D, mayr a obtenu l'homologation de DNV GL (Det Norske Veritas und Germanic Lloyd) pour les accouplements tout acier ROBA-DS jusqu'à la taille 2200. Ces modèles sont encore plus compacts et performants. Ce certificat confirme le degré élevé de qualité et de fiabilité de l'accouplement aux dimensions et à la conception habituelles et sûres, et garantit la meilleure sécurité opérationnelle et fonctionnelle possible lors de l'utilisation en haute mer.

Alain DieulLa mission de PEI est de fournir à ses lecteurs des informations sur les nouveaux produits et services liés au secteur de l'industrie et qui sont disponibles sur le marché français. 

Pour paraître dans PEI Magazine et/ou sur le site pei-france.com, veuillez envoyer vos communiqués de presse à Alain Dieul.

Pour discuter d'une contribution rédactionnelle ou pour tous renseignements, contacter la rédaction de PEI.

More articles Contact