Les ventes de robots mobiles autonomes MiR ont augmenté de 42% en 2021

Le mois de décembre a été un mois record avec près de 300 robots vendus. Depuis que MiR a lancé son premier robot en 2015, ses produits se sont révélés particulièrement populaires dans les secteurs de l'automobile et de l'électronique.

  • 13 février 2022
  • 317 affichages
  • Søren E. Nielsen, président de MiR.
    Søren E. Nielsen, président de MiR.

Mobile Industrial Robots (MiR), spécialisée dans les robots mobiles autonomes (AMR), a connu une augmentation de 42 % de ses ventes en 2021 par rapport à 2020. Le mois de décembre a été à lui seul un mois record pour l'entreprise, avec près de 300 robots vendus, soit plus que tous les mois précédents. Depuis que MiR a lancé son premier robot en 2015, les produits de l'entreprise se sont révélés particulièrement populaires dans les secteurs de l'automobile et de l'électronique, auprès de grandes multinationales comme Toyota, Ford ou encore Faurecia. Si ces marchés continuent d'investir dans ses AMR, MiR enregistre désormais également de fortes ventes de la part d'entreprises des secteurs de la logistique et des biens de consommation courante, désireuses d'optimiser et d'automatiser leur transport interne. Les nouveaux robots plus puissants de MiR - le MiR600 et le MiR1350, tous deux introduits en 2021 - ont représenté les meilleures ventes dans ces nouveaux secteurs. « Ces nouveaux robots ont clairement élargi notre marché car nous pouvons opérer dans davantage d'environnements et transporter des articles plus lourds », souligne Søren E. Nielsen, président de MiR. « Une autre nouvelle solution introduite l'année dernière, le MiR250 Hook, a également connu un franc succès dans le secteur de la logistique, qui attendait un moyen de rationaliser le remorquage de plusieurs types de chariots de transport ».

Journaliste business, technologies de l'information, usine 4.0, véhicules autonomes, santé connectée

More articles Contact