Lhyfe et Schaeffler concluent un accord pour la construction d’une usine d'hydrogène vert en Allemagne

L'objectif est de construire et d'exploiter par Lhyfe un site de production d’hydrogène par électrolyse de l’eau sur le site de l'usine Schaeffler d’Herzogenaurach, près de Nuremberg.

  • 27 janvier 2023
  • 1122 affichages
  • Lhyfe et Schaeffler concluent un accord pour la construction d’une usine d'hydrogène vert en Allemagne
    Lhyfe et Schaeffler concluent un accord pour la construction d’une usine d'hydrogène vert en Allemagne

Lhyfe, l’un des pionniers mondiaux de la production d’hydrogène vert et renouvelable pour décarboner l’industrie et la mobilité, et le groupe Schaeffler, l'un des principaux fournisseurs mondiaux des secteurs automobile et industriel, ont signé une lettre d'intention pour la production et l'achat d'hydrogène vert. L'objectif est de construire et d'exploiter par Lhyfe un site de production d’hydrogène par électrolyse de l’eau sur le site de l'usine Schaeffler d’Herzogenaurach, près de Nuremberg. D'une capacité pouvant aller jusqu’à 15 MW, l'usine produira de l'hydrogène vert à échelle industrielle. Schaeffler entend non seulement rendre sa propre production climatiquement neutre, mais aussi faire progresser la décarbonation dans la région. « Les projets à échelle industrielle comme celui de Schaeffler démontrent que la technologie est prête, apportent confiance et sécurité au marché et accroissent les investissements dans le secteur », déclare Luc Graré, responsable Europe centrale et Europe de l’est chez Lhyfe. L'objectif de cette unité est de fournir une production d’environ 3,7 tonnes d'hydrogène vert par jour à partir de 2025. La chaleur résiduelle générée par l'électrolyse de l’eau sera injectée dans les processus industriels de l'usine de Schaeffler. Lancée en 2017 à Nantes, Lhyfe permet l'implantation régionale et locale d'écosystèmes d'hydrogène et la production sur mesure d'hydrogène vert à l'échelle industrielle grâce à ses sites de production.

Journaliste business, technologies de l'information, usine 4.0, véhicules autonomes, santé connectée

Plus d'articles Contact