Lutte contre l'obsolescence : Marklix facilite l'impression 3D des pièces détachées

  Demande d'info / contactez-moi

Marklix propose des solutions permettant aux fabricants de digitaliser une partie de leurs stocks et de les mettre en relation avec des professionnels de l'impression 3D

Composants Mécaniques, Production & Fabrication

Lutte contre l'obsolescence : Marklix facilite l'impression 3D des pièces détachées
Lutte contre l'obsolescence : Marklix facilite l'impression 3D des pièces détachées
Lutte contre l'obsolescence : Marklix facilite l'impression 3D des pièces détachées
Lutte contre l'obsolescence : Marklix facilite l'impression 3D des pièces détachées
Lutte contre l'obsolescence : Marklix facilite l'impression 3D des pièces détachées
Lutte contre l'obsolescence : Marklix facilite l'impression 3D des pièces détachées

La rareté de certaines pièces détachées et leur coût parfois exorbitant découragent beaucoup de consommateurs qui préfèrent jeter leurs appareils en panne plutôt que de les réparer. L'impression 3D de pièces détachées parfois introuvables se révèle être la solution idéale. Mais, non équipés ou ne connaissant pas suffisamment cette technologie, la plupart des fabricants et consommateurs ne vont pas au bout de leur démarche. Face à ce constat, et pour lutter contre l'obsolescence, la start up aixoise Marklix propose des solutions permettant aux fabricants de digitaliser une partie de leurs stocks et de les mettre en relation avec des professionnels de l'impression 3D. Une solution anti gaspillage totalement en phase avec la récente entrée en vigueur de l'amendement CD 1308 obligeant les fabricants d'un bien à mettre à disposition des vendeurs ou des réparateurs les plans de fabrication par impression 3D des pièces détachées indispensables à son fonctionnement.

 
Permettre d'accéder à des milliers de pièces détachées jusque-là introuvables
Grâce à la fabrication additive et ses solutions intégrables au SAV des fabricants, Marklix facilite les réparations de tous types d'appareils : que ce soit des pièces telles qu'une roue pour panier de lave-vaisselle, un bouton pour sac à poussière d'aspirateur, une poignée de porte de véhicule, un levier d'embrayage…
« 51% des fabricants déclarent ne pas intégrer l'impression 3D par manque de connaissances dans cette nouvelle technologie et 59% à cause du coût d'acquisition de l'équipement. C'est pour cette raison que nous avons créé Marklix Professional : pour permettre aux fabricants d'adresser à leurs clients des pièces détachées imprimées en 3D à la demande et ainsi de réparer gros et petit électroménager, meubles, outils de jardinage, véhicules… » déclare Pierre-Jacques Lyon, Co-fondateur et CEO de Marklix.

 
Une fabrication locale et à la demande
Grâce à un réseau de prestataires labellisés, la production des pièces détachées est systématiquement confiée au prestataire situé le plus près possible de la commande. L'impression 3D, quant à elle, permet une fabrication à la demande sans stockage. Elle propose aussi une grande variété de matériaux et de technologies permettant la fabrication d'un large panel de pièces, pour différents usages.
 
Produire des pièces compatibles et parfois plus solides
L'équipe de Marklix a conçu des algorithmes capables de détecter les défauts de conception, calculer les coûts de fabrication et choisir les matériaux et technologies d'impression les mieux adaptés au bon fonctionnement de la pièce. L'entreprise commence également à développer une intelligence articifielle permettant d'identifier plus précisément l'imprimabilité en 3D d'une pièce et de guider les fabricants dans cette transition.
 
Une Blockchain privée garantissant la propriété intellectuelle des fichiers
Les fichiers 3D envoyés par les fabricants sont protégés par une Blockchain privée réglant ainsi d'éventuels problèmes de fuite de propriété intellectuelle et de gestion de la responsabilité en cas d'accident ou de casse.
 
 

 
 
  

Posté le 7 mai 2021 - (33 affichages)
Articles similaires
Universal Robots certifie les compétences des futurs professionnels de l’industrie
Génération de puissance hydraulique connectée Rexroth
Impression 3D dans l'espace
Chaîne porte-câbles fermée protégeant les câbles durablement
Fermetures à déclic pour un verrouillage sûr
Universal Robots développe une interface pour la plateforme d’ingénierie de Siemens
L’application pour roulements « Super Précision » de SKF évolue
Scanners en ligne jusqu’à 300 lignes par seconde avec une plage de température plus étendue
Robot de manipulation rapide, compact et précis
Charnières en SUPER-Technopolymère aux performances mécaniques élevées
Systèmes de guidage sur rail HIWIN
Gamme drylin® d'Igus
Eurosatory 2020
Réducteurs Alpha Value Line
Changer maintenant et baisser les coûts
Eviter les arrêts imprévus
Robot delta drylin
Systèmes de positionnement
Solutions innovantes et robustes
Optimisation des roulements
Génération de puissance hydraulique connectée Rexroth
Doigts d'indexage Elesa
Doseurs de Fluides UltimusPlus
Valve de dosage Liquidyn P-Jet
Réducteurs planétaires métalliques
Robot mobile
Guidages à billes sur rails miniatures
Tables de positionnement
Mini robot 6 axes
Doseurs de fluides
Doseurs de Fluides UltimusPlus
Robot mobile
Modules linéaires
Cobot pour charge lourde
Mini robot 6 axes
Brides d'alignement
Eviter les arrêts imprévus
Clés dynamométriques
Scanner laser 3D de haute productivité
Module linéaire à courroie crantée