Matériau thermoconducteur à changement de phase en seringue

Les matériaux à changement de phase PCM 35 et PCM 55 de Fischer Elektronik offrent une excellente alternative aux pâtes thermoconductrices connues depuis longtemps.

  • Matériau thermoconducteur à changement de phase en seringue
    Matériau thermoconducteur à changement de phase en seringue

Les défaillances des composants électroniques provoquées par des charges thermiques trop élevées, sont souvent dues à une gestion thermique insuffisante. La mise en contact thermique et surtout correcte du composant électronique, par exemple sur un dissipateur thermique, joue un rôle décisif dans la construction globale et a une influence déterminante sur l'efficacité du transfert de chaleur. C'est surtout pour compenser les petites différences entre les composants que Fischer Elektronik a élargi sa vaste gamme de matériaux conducteurs de chaleur avec de nouveaux matériaux à changement de phase (PCM). Sous forme solide et pâteuse, avec des propriétés stables par rapport aux effets de pompage, les matériaux à changement de phase PCM 35 et PCM 55 offrent une excellente alternative aux pâtes thermoconductrices connues depuis longtemps.

 

Changement de phase vers 45°C ou 50°C

 

Les fines épaisseurs de couche convertibles des matériaux PCM 35 et PCM 55 permettent d'obtenir des résistances thermiques de contact minimales pour un transfert de chaleur maximal. Les matériaux PCM cités se distinguent particulièrement par leur température de changement de phase à laquelle leur consistance passe de solide à souple, voire fluide. Dans une plage de température de changement de phase de 45°C ou 50°C, le matériau fond et pénètre ainsi dans tous les interstices de la paire de contacts. Si la température descend à nouveau en dessous de cette plage, comme cela se produit par exemple lors de cycles de charge, le matériau appliqué revient à son état initial solide, sans toutefois perdre la connexion avec les points de contact.

En raison de leur consistance, les matériaux PCM 35 et PCM 55 sont sérigraphiables et peuvent être appliqués facilement sur les surfaces à contacter par sérigraphie ou impression au pochoir, mais aussi manuellement. En outre, les nouveaux matériaux PCM garantissent d'excellentes propriétés d'utilisation et de mouillage, ainsi qu'une excellente performance et conductivité thermique. Les matériaux PCM mentionnés sont disponibles en seringues de 10 et 50 ml, d'autres tailles et types de conditionnement étant disponibles sur demande.

Journaliste business, technologies de l'information, usine 4.0, véhicules autonomes, santé connectée

More articles Contact