Ressorts de maintien pour transistors multiples

Les possibilités de fixation de la gamme de produits de Fischer Elektronik garantissent une pression de contact élevée ainsi qu'un contact durable et fiable, de même qu'un bon transfert de chaleur entre le composant et le dissipateur thermique.

  • Ressorts de maintien pour transistors multiples
    Ressorts de maintien pour transistors multiples

La fixation des semi-conducteurs sur un puits de chaleur, comme par exemple sur un dissipateur thermique, joue un rôle important et non négligeable selon l'application et ses exigences. Les différentes possibilités de fixation de la gamme de produits de Fischer Elektronik sous la forme de différents ressorts de fixation de transistors garantissent une pression de contact élevée ainsi qu'un contact durable et fiable, de même qu'un bon transfert de chaleur constant entre le composant et le dissipateur themique.

 

Ressorts de fixation en acier inoxydable de 0,8 mm d'épaisseur

 

C'est pourquoi Fischer Elektronik élargit sa gamme de ressorts de fixation de transistors avec des ressorts universels de fixation de transistors multiples de la série THFM 11 et THFM 20. Ces ressorts de fixation de transistors multiples innovants sont fabriqués en acier inoxydable de 0,8 mm d'épaisseur et possèdent en plus une faible hauteur de montage. En outre, le contour et les dimensions des ressorts de retenue THFM 11 et THFM 20 sont adaptés aux différents types de transistors, comme par exemple ceux qui se présentent en boîtiers TO 218, TO 220, TO 247, TO 248 et TO 264.

Les ressorts de maintien universels pour transistors multiples possèdent sur une bande plusieurs éléments de maintien individuels à une distance déterminée, le nombre d'éléments de maintien pouvant être choisi librement par le client entre 1 et 10 et adapté à l'application. La bande de ressorts de maintien est fixée au dissipateur ou à un autre point de montage au moyen d'un assemblage vissé, de sorte que la géométrie du ressort appuie sur les composants par le haut grâce à l'effet de levier ou que les transistors puissent être insérés sous le ressort comme méthode de montage alternative.

Journaliste business, technologies de l'information, usine 4.0, véhicules autonomes, santé connectée

More articles Contact