Mesure de température de verres ultra fins

Le thermomètre infrarouge CTlaser G7 de Optris peut précisément mesurer les températures surfaciques de verres jusqu’à 1 200°C

  • Mesure de température de verres ultra fins
    Mesure de température de verres ultra fins
  • Mesure de température de verres ultra fins
    Mesure de température de verres ultra fins

Les écrans tactiles de smartphones et tablettes utilisent des verres ultra fins et leur fabrication pose des défis particuliers en termes de technique de mesure de la température. Pour cette utilisation, Optris a mis sur le marché le thermomètre infrarouge CTlaser G7 qui peut précisément mesurer les températures surfaciques de verres dans une plage s’étendant de 100°C à 1 200°C. La plage spectrale optimale dans le cadre du verre plat est normalement de 5 µm et ne peut être utilisée dans le cas de verres extrêmement fins en raison de la conductivité plus élevée de la matière. C’est pourquoi le CTlaser G7 travaille sur une longueur d’onde particulière de 7,9 µm. Cette plage spectrale est optimisée pour la mesure faible en réflexion des verres plats ultra fins. Les erreurs de mesure causées par la transmission du rayonnement par le verre sont ainsi pratiquement exclues. L’erreur de mesure s’élève à seulement 1% de la valeur de mesure, le cas échéant 1,5°C s’il s’agit de basses températures.

 

Le double laser facilite le paramétrage

 

Le nouveau thermomètre infrarouge dispose d’un double laser intégré qui marque avec exactitude le point de mesure et ainsi facilite le paramétrage dans l’utilisation. La plus petite taille du spot de mesure pour une distance de mesure de 70 mm n’est que de 1,6 mm de manière à ce que la température puisse être mesurée même sur de très petits objets. Avec l’interface à deux fils standardisée, les valeurs de mesure se laissent transmettre à une commande supérieure, par exemple, un SPS. La sortie peut être ajustée aux exigences précises de l’utilisation. Ainsi, la moyenne, la rétention de valeur minimale ou maximale ainsi qu’une fonction de maintien avancée avec valeur seuil et hystérésis sont possibles.

 

Jusqu’à 85°C sans refroidissement supplémentaire

 

Le CTlaser G7 convient parfaitement aux conditions ambiantes qui prévalent dans la fabrication du verre. Il est ainsi possible par exemple, à une température ambiante pouvant atteindre 85°C, de se passer de refroidissement supplémentaire. Un boîtier de refroidissement adapté est disponible pour les températures encore plus élevées.

Alain DieulLa mission de PEI est de fournir à ses lecteurs des informations sur les nouveaux produits et services liés au secteur de l'industrie et qui sont disponibles sur le marché français. 

Pour paraître dans PEI Magazine et/ou sur le site pei-france.com, veuillez envoyer vos communiqués de presse à Alain Dieul.

Pour discuter d'une contribution rédactionnelle ou pour tous renseignements, contacter la rédaction de PEI.

More articles Contact