Professions de la mécatronique : vers une croissance de 2% en 2015

Artema, le syndicat des industriels de la mécatronique, a annoncé les résultats de croissance de la profession pour 2014 : des chiffres moins élevés que prévu avec 1% de croissance sur l’année

  • 16 septembre 2015
  • 136 affichages
  • Professions de la mécatronique : vers une croissance de 2% en 2015
    Professions de la mécatronique : vers une croissance de 2% en 2015

Artema prévoit une croissance de 2% pour 2015, conséquence de meilleurs chiffres pour chacune des spécialités. Pour 2014, les industriels d'Artema représentaient un chiffre d'affaires global de 5560 milliards d'euros pour des effectifs stables totalisant environ 28000 personnes. " L'activité économique a connu en 2014 beaucoup plus de fluctuations que prévu et les industriels ont regretté un manque total de visibilité ", déclare Laurence Chérillat, déléguée générale d'Artema.

Des évolutions très différentes

Du côté des transmissions pneumatiques, l'ambiance est plus qu'à l'embellie : les entreprises de ce secteur enregistrent en moyenne pour 2014 une croissance de 7% pour les ventes en France comme à l'export. Ces résultats illustrent l'évolution réalisée par cette profession qui récolte ainsi les fruits de ses efforts après des années plus difficiles. Les produits sont devenus plus complexes et intègrent de plus en plus de mécatronique comme l'explique Laurence Chérillat : " Les métiers de la pneumatique ont su se remettre en question et prendre en compte le tournant de la mécatronique ".

Poursuivant sur leur lancée de 2013, les industriels des transmissions mécaniques ont enregistré une croissance de 4% en 2014. Les ventes ont ainsi augmenté dans le secteur de l'industrie lourde à l'export tandis que la demande française a surtout concerné les réducteurs et motoréducteurs.

Les professions des roulements et guidages linéaires n'ont connu que 1% de croissance en 2014, grâce en partie au secteur automobile.

Le secteur de l'étanchéité a quant à lui stagné avec une croissance proche de 0 en 2014. Auparavant portées par le marché pétrolier, les ventes de garnitures mécaniques ont fortement baissé.

Pour les métiers des transmissions hydrauliques, ce sont les marchés de l'hydraulique mobile (machinisme agricole) et des matériels de travaux publics qui ont fait reculer les ventes cette année. Alors que le secteur enregistrait une croissance de 3% en 2013, 2014 affiche une baisse de 3%. 2015 :

Tous les secteurs prévoient du positif

Les prévisions de croissance s'annoncent plus optimistes en 2015 avec un prévisionnel de 2% même si encore une fois certaines professions devraient connaître une plus forte augmentation des ventes. Tous les secteurs devraient annoncer des chiffres positifs.

Alain DieulLa mission de PEI est de fournir à ses lecteurs des informations sur les nouveaux produits et services liés au secteur de l'industrie et qui sont disponibles sur le marché français. 

Pour paraître dans PEI Magazine et/ou sur le site pei-france.com, veuillez envoyer vos communiqués de presse à Alain Dieul.

Pour discuter d'une contribution rédactionnelle ou pour tous renseignements, contacter la rédaction de PEI.

More articles Contact