Rencontre avec Andrei Vakulenko Directeur du Développement Commercial chez Artec 3D

Fournisseur international de scanners laser, Artec 3D a décidé de s’attaquer au marché français. Andrei Vakulenko Directeur du Développement Commercial de la société a bien voulu répondre à nos questions

  • par Artec
  • 12 novembre 2019
  • 349 affichages
  • Rencontre avec Andrei Vakulenko Directeur du Développement Commercial chez Artec 3D
    Rencontre avec Andrei Vakulenko Directeur du Développement Commercial chez Artec 3D

Bien que leader des équipements de mesure laser, Artec reste encore peu connu en France. Pouvez-vous nous présenter plus en détail votre société ?
Andrei Vakulenko : Artec 3D est une société luxembourgeoise leader mondial de l’industrie des scanners 3D et développe des technologies 3D innovantes depuis 2007. Nous produisons des scanners 3D de haute précision et simples d’utilisation, ainsi que des logiciels 3D conviviaux. Notre gamme couvre tous les besoins depuis des pièces de quelques millimètres à des avions de ligne, avec une qualité métrologique. Notre logiciel Artec Studio se charge de composer les modèles 3D à partir des scans de manière entièrement automatisée. Ces modèles peuvent ensuite être exportés vers tous les logiciels de CAO ou de traitement 3D. Par ailleurs, nos scanners fonctionnent sans l’utilisation de cibles, ce qui rend la préparation au scan plus facile et permet un gain de temps considérable.

Quelles sont actuellement les principaux marchés des scanners laser ? Sont-ils beaucoup utilisés dans l’industrie ?
Andrei Vakulenko : Les scanners 3D s’utilisent principalement dans l’industrie, et plus particulièrement pour les tâches de rétro-ingénierie. Les technologies de scan en trois dimensions offrent d’innombrables alternatives de développement industriel, que ce soit dans la mécanique, la prothétique ou l’aéronautique mais aussi dans des domaines plus éclectiques tels que l’art, la réalité virtuelle, l’archéologie et la médecine légale. Par ailleurs, de plus en plus d’industries font confiance à nos scanners pour leurs besoins en métrologie ou en ingénierie. Les retours que nous avons confirment que cela permet de raccourcir exponentiellement la durée de taches qui étaient jusque-là chronophages. La qualité et la précision des résultats sont aussi grandement améliorées.

Pouvez-vous nous détailler votre offre ?
Andrei Vakulenko : Notre gamme de scanners couvre toutes les tailles d’objets. Le nouveau venu, Artec Micro, est notre premier scanner de bureau. Il est capable de scanner des petits objets de quelques millimètres en un seul clic avec une précision de 10 microns. C’est un candidat parfait pour le contrôle qualité, la dentisterie, la joaillerie et bien plus. Pour les petits objets et les scans complexes, nous proposons Artec Space Spider, un scanner portable professionnel extrêmement populaire qui modélise aisément les parties difficiles de pièces d’usinage. L’Artec Eva est un scanner à tout faire. Il excelle pour le scan d’objets de taille moyenne, allant des chaussures aux voitures entières.
Le très récent Artec Leo révolutionne le scan grâce à son ordinateur embarqué, son écran tactile et sa batterie. C’est vraiment le premier scanner au monde entièrement portatif !  En ce qui concerne les grandes dimensions, le modèle Artec Ray fonctionne jusqu’à 110 mètres de distance.
Tous ces scanners sont supportés par notre logiciel Artec Studio. Ce logiciel offre une suite d’outils complète pour réaliser les modèles 3D de haute précision qui peuvent ensuite être mesurés ou exportés vers d’autres logiciels 3D.

Artec 3D est une société relativement jeune. Comment envisagez-vous votre croissance ?
Andrei Vakulenko : Artec 3D existe depuis 2007 et est déjà un leader mondial dans l’industrie des scanners 3D. La qualité de nos scanners a rapidement convaincu les industries de pointe. Notre clientèle se situe aux Etats-Unis, au Japon, en Allemagne, en Corée du Sud… En France, notre popularité ne cesse de croître notamment dans l’industrie aéronautique et spatiale ainsi que dans l’ingénierie civile mais il est quand même très important pour nous de renforcer notre présence sur l’hexagone. C’est pourquoi nous nous entourons de revendeurs agréés compétents aux quatre coins du pays qui proposent de nouvelles solutions aux entreprises désireuses d’en savoir plus sur le scan en 3D. Des démonstrations gratuites sont notamment proposées par les sociétés 3D Scanners, Arketyp 3D, Boreal et Kallisto.

Alain DieulLa mission de PEI est de fournir à ses lecteurs des informations sur les nouveaux produits et services liés au secteur de l'industrie et qui sont disponibles sur le marché français. 

Pour paraître dans PEI Magazine et/ou sur le site pei-france.com, veuillez envoyer vos communiqués de presse à Alain Dieul.

Pour discuter d'une contribution rédactionnelle ou pour tous renseignements, contacter la rédaction de PEI.

Plus d'articles Contact