Rencontre avec Farid Jiar, directeur marketing et communication France de Weidmüller

Après le lancement de la gamme d‘alimentations connectées PROtop pour des productions nécessitant une efficacité énergétique optimale, Farid Jiar, directeur marketing et communication France de Weidmüller, a bien voulu répondre à nos questions

  • Farid Jiar, directeur marketing et communication France de Weidmüller.
    Farid Jiar, directeur marketing et communication France de Weidmüller.
  • Composée de 26 produits, la gamme PROtop est disponible en versions monophasée et triphasée dans des tensions de 12 à 48 V pour des courants de 3 à 40 A et des puissances de 72 à 960 W.
    Composée de 26 produits, la gamme PROtop est disponible en versions monophasée et triphasée dans des tensions de 12 à 48 V pour des courants de 3 à 40 A et des puissances de 72 à 960 W.

Comment le groupe Weidmüller se positionne-t-il en France et dans le monde et quelles sont ses principales activités ?

Farid Jiar : Le groupe Weidmüller a été fondé en 1850, c’est un acteur mondial de premier plan dans le domaine de la connectivité industrielle. La filiale française a été créée en 1968. Le chiffre d’affaires du Groupe, basé à Detmold en Allemagne, a été de 822,6 M€ en 2018 au niveau mondial avec 4 900 employés. Il dispose de trois divisions : « Cabinet Products » (armoires industrielles) ; « Automation and Products Solutions » dans laquelle se situe la gamme automation et nos alimentations industrie 4.0, et « Device and Field Connectivity » (produits de connectivité). Nous rayonnons dans plus de 80 pays à travers le monde, soit par des filiales, soit par des sites de production, soit par des centres de développement ou des représentations locales. Nous avons aussi des centres de développements à Barcelone, Detmold, Shangaï, Singapour, Sydney, Sao Paulo, aux Etats Unis etc. Nous adressons principalement les fabricants de machines, l’industrie du process, de l’énergie, du transport, ainsi que les fabricants d’équipements et les marchés des infrastructures.

Comment le groupe Weidmüller a-t-il évolué au cours de ces dernières années ?

Farid Jiar : Historiquement positionné sur les blocs de jonction et la connectivité industrielle, Weidmüller s’oriente depuis plusieurs années vers des solutions de digitalisation et d’automatisation pour l’industrie 4.0. C’est un axe de développement du Groupe qui capitalise sur son savoir-faire et son expertise pointue des applications industrielles. Notre portefeuille de produits s’est significativement étoffé avec des produits et des solutions permettant de répondre aux tendances des marchés internationaux. Notre gamme d’alimentations connectées PROtop, fer de lance de cette évolution, a été présentée au HMI et lors du SPS 2019 dans un environnement applicatif connecté.  Elle est à la pointe de la technologie pour les industries les plus exigeantes en matière d’automatisation. Elle facilite l’optimisation des systèmes de production industriels, la détection des anomalies par l’exploitation des données, en d’autres termes la maintenance prédictive. La gamme automatisation se compose d’un large portefeuille de produits comme nos modules d’entrées et sorties déportées (IP 20 et IP 67), dénommés u-remote et réputés sur le marché. Nous proposons aussi des logiciels et des services destinés à l’analyse industrielle à travers les services Cloud.

Comment se positionne cette gamme d’alimentations ProTop par rapport aux autres séries d’alimentations proposées par Weidmüller ?

Farid Jiar : La gamme PROtop enrichit nos séries d’alimentations dans le haut de gamme, en complément des gammes PROeco et PROmax, renommés sur le marché. PROtop apporte des fonctionnalités de communication et des performances encore accrues. Composée de 26 produits, elle est disponible en versions monophasée et triphasée pour des plages de tensions de 12 à 48 V pour des courants de 3 à 40 A et des puissances de 72 à 960 W. Cette gamme est parfaitement adaptée à tous types d’applications industrielles tant en termes de rendement, de performance et de durabilité. Elle offre une efficacité énergétique optimale avec un rendement pouvant atteindre 95,3%. De ce rendement élevé découle une dissipation thermique amoindrie et des coûts de fonctionnement minimisés. A titre d’exemple, pour une installation de taille moyenne de 100 alimentations PROtop de 40 A, opérant sur une base de 3 X 8 heures, l’économie d’énergie obtenue peut atteindre 15000 kWh, soit de l’ordre de 40 kWh économisés chaque jour. Il en découle une emprunte carbone améliorée, une efficacité énergétique maximale et une haute disponibilité du produit du fait de la sélection des composants et du design du système. Elle permet d’accroître la fiabilité des installations industrielles avec un MTBF supérieur à un million d’heures. C’est un atout sérieux pour la productivité des installations industrielles quand on sait les coûts importants qu’un arrêt de production peut générer. Le coût de maintenance et le coût total de possession sera réduit pour tout type d’industrie, même en environnements sévères et exigeants tels le photovoltaïque, l’éolien ou encore l’industrie du process.

Comment Weidmüller se démarque-t-il de la concurrence avec la gamme ProTop ?

Farid Jiar : Notre gamme d’alimentations PROTop est une prouesse d’innovation grâce à la technologie DCL (« Direct Current Limiting »). Elle offre des réserves d’énergie élevées, modulables dans le temps et à tout moment. Elle est capable d’absorber un pic de courant pouvant atteindre jusqu’à 600% du courant nominal sur une période de 20 millisecondes sans se mettre en défaut. Cette technologie permet d’avoir une réserve de puissance de 300% du courant nominal pendant 100 millisecondes et 150% du courant nominal pendant 5 secondes. C’est précisément pourquoi la réserve d’énergie est dynamique sans risque de coupure électrique. Nous sommes les seuls sur le marché à avoir cette technologie DCL qui confère davantage d’énergie et un rendement optimal, ce qui destine ces alimentations à des applications dans lesquelles il y a de forts appels de courants dus, par exemple, à des démarrages moteurs. Ces alimentations offrent en outre une disponibilité en continu du courant de 130% du courant nominal jusqu’à 40°C. La plage de température pour une utilisation permanente et fiable s’étend de -40°C à +70°C. Elle offre une très bonne ergonomie et compacité. Le gain d’encombrement à puissance égale est ainsi de 30% inférieur à celui d’une alimentation conventionnelle, passant de 60 mm à 39 mm de largeur. Autres points forts : elles permettent une surveillance complète des processus et des données grâce à une communication à distance (tensions de sortie, intensité de courant, puissance, rendement, température interne etc.). Ces données sont utiles dans les environnements difficiles d’accès ou lorsque l’on veut contrôler les usines à distance, en mettant en place une maintenance prédictive avec des données analytiques visualisées sur des écrans de contrôle.

Alain DieulLa mission de PEI est de fournir à ses lecteurs des informations sur les nouveaux produits et services liés au secteur de l'industrie et qui sont disponibles sur le marché français. 

Pour paraître dans PEI Magazine et/ou sur le site pei-france.com, veuillez envoyer vos communiqués de presse à Alain Dieul.

Pour discuter d'une contribution rédactionnelle ou pour tous renseignements, contacter la rédaction de PEI.

More articles Contact