Tyco Electronics France

Le pôle d’excellence des blocs de jonction Entrelec certifié ISO 9001:2015

  • 12 août 2019
  • 970 affichages
  • Tyco Electronics France
    Tyco Electronics France

Par son activité et son savoir-faire de plus de 70 ans, Tyco Electronics France fait partie intégrante du maillage industriel français. Le site de Chassieu qui conçoit et fabrique les blocs de jonction Entrelec possède à nouveau la certification ISO 9001 version 2015 qui garantit que le système de management de qualité inclut une approche processus renforcée, une meilleure gestion des risques et une amélioration continue.

Une certification catalyseur de nouvelles améliorations

Pour maintenir son site certifié, Tyco Electronics France a donc revu l’ensemble de ses processus comme l’explique Maxime Ceballos, en charge de la qualité des développements pour TE Connectivity : « Nous avons ajouté à la certification historique, la gestion du cycle de vie des produits et les activités marketing. Le cycle de vie s’entend ici en termes de gestion des gammes de produits actuelles et futures pour une meilleure expérience client. Cette certification a été obtenue avec une très bonne performance. Grâce à l’implication de tous, elle est le catalyseur de nouvelles améliorations. » Tyco Electronics France prévoit d’obtenir l’accréditation ISO 17025 qui établit les exigences générales de compétence et d’impartialité des laboratoires. « Cette étape viendra appuyer la performance du nouveau laboratoire actuellement en cours de construction, et accélérera la qualification des projets et la certification des produits. Il sera pleinement opérationnel début 2020. »

Alain DieulLa mission de PEI est de fournir à ses lecteurs des informations sur les nouveaux produits et services liés au secteur de l'industrie et qui sont disponibles sur le marché français. 

Pour paraître dans PEI Magazine et/ou sur le site pei-france.com, veuillez envoyer vos communiqués de presse à Alain Dieul.

Pour discuter d'une contribution rédactionnelle ou pour tous renseignements, contacter la rédaction de PEI.

Plus d'articles Contact