Amberg, figure de proue de l’Industrie 4.0 chez Siemens

Avec son usine d’Amberg, Siemens montre la voie à suivre pour développer les technologies de production et d’automatisation du futur

  • Amberg, figure de proue de l’Industrie 4.0 chez Siemens
    Amberg, figure de proue de l’Industrie 4.0 chez Siemens
  • Amberg, figure de proue de l’Industrie 4.0 chez Siemens
    Amberg, figure de proue de l’Industrie 4.0 chez Siemens

L’usine Siemens d’Amberg est un site de production ultramoderne dédié aux systèmes d’automatisation. Les processus y sont automatisés à 75% et le degré d’interconnexion du cycle de vie des produits et de la production place cette usine à l’avant-garde de l’industrie manufacturière. Cette usine a été conçue en 1989 pour produire des automates programmables de la gamme Simatic. Aujourd’hui plus de 1000 produits différents destinés à la commande machines et d’installations industrielles y sont fabriqués. En 24 heures, les produits sont près à être livrés aux 60 000 clients du monde entier et le taux de défaut ne dépasse pas 11 dpm soit 99,9989 % des produits livrés sans défaut !

L’usine d’Amberg est équipée de 17 lignes de report de composants et traite plus de deux milliards de composants à l’année. Elle emploie environ 1200 personnes, et tout en maintenant sa surface de production (10 000 m2), a multilpié par huit son volume de production tout en conservant un nombre quasi identique d’employés.

Plus de 5000 changements de plans de travail par an

«  A l’avenir, les usines fabriqueront des produits uniques et individuels de manière flexible et atteindront une productivité plus importante, en peu de temps, à des coûts bas et avec une qualité élevée. » déclare Gunter Beitinger Directeur de l’EWA (Elektronikwerk Amberg). « Déjà tous les éléments essentiels de l’usine digitale sont utilisés à Amberg. » Gérée par la Siemens Digitale Sofware Suite, l’usine d’Amberg absorbe plus de 5000 changements de plans de travail par an tout en assurant la fabrication d’environ 15 millions de produits de la gamme Simatic par an ce qui signifie qu’avec 230 jours ouvrables par an, un produit quitte l’usine chaque seconde. 75 % de la chaîne de création de valeur sont exécutés de manière autonome par des machines et des ordinateurs, un quart du travail est réalisé par les collaborateurs. Seul le composant de départ, soit la carte électronique non encore équipée, est touchée par une main humaine. Ensuite toute la production est commandée par des machines. Environ 1000 contrôleurs Simatic règlent donc eux-mêmes la production de Simatic depuis le début de la production jusqu’à la livraison.

Alain DieulLa mission de PEI est de fournir à ses lecteurs des informations sur les nouveaux produits et services liés au secteur de l'industrie et qui sont disponibles sur le marché français. 

Pour paraître dans PEI Magazine et/ou sur le site pei-france.com, veuillez envoyer vos communiqués de presse à Alain Dieul.

Pour discuter d'une contribution rédactionnelle ou pour tous renseignements, contacter la rédaction de PEI.

More articles Contact