Débitmètres électromagnétiques Badger Meter M3000 et M4000 chez Engineering Mesures

pour utilisation en zones antidéflagrantes 1 et 2

  • Débitmètres électromagnétiques Badger Meter M3000 et M4000 chez Engineering Mesures
    Débitmètres électromagnétiques Badger Meter M3000 et M4000 chez Engineering Mesures

Distribués par Engineering Mesures, les débitmètres électromagnétiques M3000 et M4000 de Badger Meter sont respectivement agréés ATEX II 3 G Ex nA ia IIC T3 zone 1 et II 2 G Ex d e ia IIC T3 zone 2. Proposés en version intégrale ou déportée, ils s'utilisent dans l'industrie chimique et pharmaceutique mais aussi pour le traitement des eaux usées intégrant des zones antidéflagrantes.

Ces appareils mesurent un débit bidirectionnel dans la plage de 0,03 à 12 m/s, avec une précision de +/- 0,25% du débit réel et une répétabilité inférieure à 0,1%, pour des liquides ayant une conductivité de minimum de 5 μS/cm, ou 20 μS/cm min pour l'eau déminéralisée. Le modèle M3000 existe pour des conduites de DN6 à DN600 et le M4000 de DN6 à DN300.

Bénéficiant d'une protection IP67 et d'un revêtement en aluminium, ces deux modèles offrent une longue durée de vie et une forte résistance à la corrosion. En outre, ils supportent des températures ambiantes allant de -20 °C à +60 °C et sont compatibles SCADA. L'indicateur LCD rétro-éclairé de 4 lignes permet l'affichage simultané du débit mesuré, de la totalisation et de toutes les informations dont les messages d'alarme. Les sorties peuvent être analogiques, numérique et à impulsion. La programmation s'effectue soit avec un stylo magnétique, soit directement sur l'appareil via 3 boutons.

Alain DieulLa mission de PEI est de fournir à ses lecteurs des informations sur les nouveaux produits et services liés au secteur de l'industrie et qui sont disponibles sur le marché français. 

Pour paraître dans PEI Magazine et/ou sur le site pei-france.com, veuillez envoyer vos communiqués de presse à Alain Dieul.

Pour discuter d'une contribution rédactionnelle ou pour tous renseignements, contacter la rédaction de PEI.

More articles Contact