Modules de puissance compacts

Han 200 A et Han 300 A complétent la gamme Harting et permettent de connecter de forts courants

  • Modules de puissance compacts
    Modules de puissance compacts

Deux modules de puissance, Han 200 A et Han 300 A, viennent compléter la gamme Harting et permettent de connecter de forts courants. Compacts grâce à leurs slots (2 emplacements modulaires), leurs tailles restent modestes pour des courants jusqu’à 300 A sous DC 1300 V. Associés au Docking Frame, solution Han-Modular rackable, ils constituent une solution performante pour connecter des équipements d’énergie ou des batteries en fond de baie ou d’armoire. Ces modules de puissance assurent une sécurité de connexion à toutes épreuves. Les contacts sont protégés au toucher, ce qui garantit la sécurité des personnes. Un rattrapage de jeux de ± 2.0 mm permet un parfait alignement lors de la connexion. Des modules Ethernet extrêmement robustes et performants permettent la transmission de données jusqu’à 10 000 accouplements en Cat. 7 (10 Gbit/s – 600 MHz).

 

En complément le connecteur Han S

 

Pour connecter la puissance sous tension et en charge, des modules sont destinés à la précoupure de l’équipement avant d’établir la connexion. Si au contraire l’utilisateur souhaite connecter l’énergie par la face avant, Harting propose en complément le connecteur Han S. Il s’agit d’un connecteur de faible dimension et orientable à 360°, pleinement adapté aux configurations de montage des parcs de batteries.
Le connecteur Han S est conçu pour supporter des courants 200 A sous 1500 V et répond aux exigences normatives des batteries de stockage.

 

Alain DieulLa mission de PEI est de fournir à ses lecteurs des informations sur les nouveaux produits et services liés au secteur de l'industrie et qui sont disponibles sur le marché français. 

Pour paraître dans PEI Magazine et/ou sur le site pei-france.com, veuillez envoyer vos communiqués de presse à Alain Dieul.

Pour discuter d'une contribution rédactionnelle ou pour tous renseignements, contacter la rédaction de PEI.

More articles Contact