Des passerelles pour réseaux électriques intelligents

Commercialisées par ISIT, les passerelles Ixxat SG-gateway permettent l'échange de données entre les réseaux électriques et les systèmes de bus de terrain et Ethernet industriel courants

  • par ISIT
  • 3 février 2020
  • 120 affichages
  • Des passerelles pour réseaux électriques intelligents
    Des passerelles pour réseaux électriques intelligents
  • Des passerelles pour réseaux électriques intelligents
    Des passerelles pour réseaux électriques intelligents

Le secteur de l'énergie se développe rapidement, transformé par l'essor des énergies renouvelables, de l'électromobilité et des prosommateurs (à la fois producteurs et consommateurs). Ces changements provoquent une hausse de la demande en communication sur les réseaux de distribution électrique. Des solutions hautement flexibles et sécurisées sont nécessaires pour adapter les infrastructures actuelles à ces nouvelles conditions, notamment pour atténuer le risque croissant de cyberattaques. Les nouvelles passerelles Ixxat SG-gateway aux capacités étendues répondent à ces besoins de flexibilité et de sécurité accrue.


Coupure de support conforme aux exigences des GRT


Les passerelles Ixxat SG-gateway prennent déjà en charge les échanges sécurisés de données par VPN et via le protocole CEI 60870-5-104. Cependant, en vertu des spécifications des gestionnaires de réseau de transport (GRT), le support de transmission doit également être modifié pour ajouter un niveau de sécurité supplémentaire, et ainsi empêcher que du code malveillant ne soit transmis au terminal. L'intégration du protocole CEI 60870-5-101 permet à l'utilisateur de connecter ses équipements compatibles aux salles de commande des opérateurs respectifs conformément aux spécifications des GRT. Les passerelles Ixxat SG-gateway facilitent la « coupure » entre les communications Ethernet (CEI 60870-5-104) et série (CEI 60870-5-101). Avec un seul port Ethernet et une interface série, la version MediaBreaker est parfaitement adaptée à cette application.
En raison de l'intégration du système de coupure de support, le protocole CEI 60870-5-101 est désormais également disponible via l'interface série. D'anciens équipements peuvent ainsi être connectés aux salles de commande et contrôleurs modernes.


Pérennité garantie avec la compatibilité OPC UA et MQTT


Désormais, les passerelles Ixxat SG-gateway offrent également des fonctions d'agrégation de données et des tâches de commande simples. Grâce à la nouvelle prise en charge des normes OPC UA et MQTT largement répandues, les passerelles SG-gateway peuvent être utilisées pour transmettre des données provenant de divers réseaux électriques et industriels à des services établis de Microsoft, Google et d'autres fournisseurs. Les données peuvent alors être évaluées et des mesures prises sur la base de celles-ci via une connexion bidirectionnelle sécurisée. OPC UA et MQTT sont désormais disponibles dans toutes les versions des passerelles SG-gateway sans frais supplémentaires.


Switch Ethernet intégré


La nouvelle version de la passerelle SG-gateway à switch intégré permet de connecter quatre équipements directement sur un deuxième port Ethernet et de distribuer les communications (protocoles électriques, OPC UA, MQTT ou Modbus TCP) avec souplesse sur deux réseaux distincts. Le besoin de switch externe est ainsi éliminé. Désormais, les passerelles SG-gateway prennent aussi en charge le protocole DNP3 très répandu chez les entreprises du secteur de l'énergie au Royaume-Uni, en Australie, aux États-Unis et dans d'autres pays. De plus, l'interface utilisateur a été mise à jour pour faciliter la configuration et la gestion des appareils connectés.

Alain DieulLa mission de PEI est de fournir à ses lecteurs des informations sur les nouveaux produits et services liés au secteur de l'industrie et qui sont disponibles sur le marché français. 

Pour paraître dans PEI Magazine et/ou sur le site pei-france.com, veuillez envoyer vos communiqués de presse à Alain Dieul.

Pour discuter d'une contribution rédactionnelle ou pour tous renseignements, contacter la rédaction de PEI.

More articles Contact