Module COM ETX-BT d’Adlink à processeur Atom

supportant les interfaces traditionnelles avec des performances accrues

  • Module COM ETX-BT d’Adlink à processeur Atom
    Module COM ETX-BT d’Adlink à processeur Atom

Utilisant les derniers processeurs Intel Atom Bay Trail série SoC E3800 à performances évolutives, le Computer-on-Module ETX-BT d'Adlink Technology peut disposer du single core à 1,4 GHz E3815 jusqu'au quad core à 1,9 GHz E3845. Il est aussi doté d'un connecteur SODIMM pour un maximum de 4 Go de mémoire DDR3L 1333/1066 MHz non ECC. Il prend en charge toutes les E/S habituelles des modules ETX antérieurs telles que double IDE PATA avec maître/esclave, bus ISA, bus PCI, ports série/parallèle, LAN Intel 10/100 Mb/s, VGA analogique et LVDS. Mais il donne également accès à de nouvelles interfaces sans avoir à modifier la carte porteuse grâce à l'utilisation des connecteurs de câble plat à profil bas pour Gigabit Ethernet, graphiques DDI et débogage CPU XDP. En outre, il est équipé de connecteurs sur carte pour ports SATA et pour l'alimentation du ventilateur avec contrôle SmartFan.

Ce module COM supporte un contrôleur de carte SEMA, cœur du Smart Embedded Management Agent propriétaire, pour la surveillance à distance, la commande et la technologie cloud, donnant accès au contrôle de tension/courant, à la séquence de support de débogage d'alimentation, aux commandes de mode AT/ATX, aux informations de logistique et d'investigation, ainsi que de l'horloge de surveillance. Ainsi, il permet de prolonger de 7 ans la durée de vie des systèmes basés ETX, en relevant leur niveau de performance.

Alain DieulLa mission de PEI est de fournir à ses lecteurs des informations sur les nouveaux produits et services liés au secteur de l'industrie et qui sont disponibles sur le marché français. 

Pour paraître dans PEI Magazine et/ou sur le site pei-france.com, veuillez envoyer vos communiqués de presse à Alain Dieul.

Pour discuter d'une contribution rédactionnelle ou pour tous renseignements, contacter la rédaction de PEI.

More articles Contact