Montage et démontage rapide d’unités linéaires

Le concept de montage et démontage rapides d’unités linéaires Igus avec le chariot « à emporter » permet une manipulation très simple et un gain de temps considérable.

  • par Igus
  • 12 mai 2022
  • 7 affichages
  • Montage et démontage rapide d’unités linéaires
    Montage et démontage rapide d’unités linéaires

Le spécialiste des plastiques en mouvement Igus présente une solution astucieuse pour les chariots linéaires. Un mécanisme de clipsage permet d'installer le chariot de guidage linéaire sur son rail et de le retirer en quelques secondes. Une idée qu'apprécieront notamment les fabricants de véhicules agricoles et les utilisateurs de systèmes de caméras ou d'équipements de mesure et de contrôle.

Les systèmes linéaires font partie intégrante de la vie quotidienne, que ce soit dans la technique des bâtiments, le génie mécanique, les systèmes de manutention industriels, les équipements de mesure et de contrôle ou encore la technique des caméras. Le principe est toujours le même : un composant, un tableau de commande ou un petit écran par exemple, est monté sur un chariot qui lui permet de se déplacer sur un rail linéaire à l'aide d'un guidage à glissement ou à roulement. Le problème de ce type de système, quelle qu'en soit la configuration, est qu'il est difficile de retirer rapidement le chariot.

 

Retrait d'un seul geste et sans outil

 

Le retrait est souvent impossible sans outil et se fait généralement par les extrémités du rail, si la place le permet. Une limitation intrinsèque à laquelle les fabricants de tracteurs, notamment, souhaitaient une solution. Que le chariot avec lequel le conducteur déplace son écran tactile pour l'avoir parfaitement dans son champ de vision par exemple puisse être retiré d'un seul geste et rangé après le travail. Pour qu'il soit à l'abri du vol, de l'humidité et du froid. « Nous nous sommes basés sur ce souhait pour mettre au point, dans le cadre d'une étude de design, le chariot à emporter, un chariot qui peut être retiré du rail quelle que soit sa position, d'un seul geste et sans outil », explique Aurélien Erson, responsable projets drylin chez Igus France. « C'est une véritable nouveauté dans le domaine de la technique linéaire, elle permet de gagner du temps et ouvre de nouvelles perspectives en termes d'application. »
  

Une commande intuitive pour un montage et un démontage rapide

 

L'utilisation du chariot à clipser est simple. Le chariot se déplace sur un rail logé dans quatre paliers lisses en polymère hautes performances sans graisse et sans entretien sur un rail double. Lorsque l'utilisateur tire sur un levier placé sous le chariot, un mécanisme à ressort ouvre deux paliers. Le chariot peut alors pivoter pour être retiré du rail. Le montage se fait tout aussi rapidement. L'utilisateur place le chariot sur l'axe supérieur du rail et le clipse ensuite sur l'axe inférieur. « L'utilisation est si intuitive que le montage et le démontage sont très facile même quand il faut faire vite », ajoute Aurélien Erson. Les premiers clients pilotes sont très enthousiastes. Parmi eux se trouvent également des utilisateurs de systèmes de caméras et d'équipements de mesure et de contrôle. Ils peuvent maintenant monter caméras et unités d'évaluation plus rapidement sur les guidages linéaires. L'étude de design va donc devenir un produit. La commercialisation est prévue au printemps 2022.
 

Le chariot à clipser, nouvel élément de la gamme drylin W

 

Le chariot à clipser va s'ajouter à la gamme drylin W. Il existe jusqu'à présent plus de 50 variantes de chariot linéaire qui offrent des variations quasiment infinies en combinaison avec d'autres éléments. La caractéristique essentielle commune à tous ces modèles réside dans la grande précision et le fonctionnement fluide que permettent les paliers lisses en polymères hautes performances et dans le nettoyage simple que garantit l'absence de graisse.
 

Journaliste business, technologies de l'information, usine 4.0, véhicules autonomes, santé connectée

More articles Contact