Pyromètre infrarouge IO-Link

Logé dans un boîtier en inox M30 à protection IP67, ce pyromètre infrarouge proposé par Balluff offre une interface IO-Link et s’adapte à une multitude d'applications

  • par Balluff
  • 16 octobre 2017
  • 491 affichages
  • Le pyromètre infrarouge BTS offre une interface IO-Link pour le paramétrage à distance
    Le pyromètre infrarouge BTS offre une interface IO-Link pour le paramétrage à distance

Balluff vient d’annoncer le lancement du pyromètre infrarouge BTS à interface IO-Link et deux sorties de commutation. Il peut mesurer des températures comprises entre 250 et 1 250 °C, même dans les zones inaccessibles ou dangereuses, détecter les objets chauds en mouvement et enregistrer les valeurs thermiques, le tout sans contact. 

Pyromètre infrarouge IO-Link logé dans un boîtier en inox M30 à protection IP67

Logé dans un robuste boîtier en inox M30 à protection IP67, ce pyromètre est le premier de ce format à offrir un écran multifonction, fournissant des informations textuelles et à orientation automatique de l'affichage, comme celui d'un smartphone.

Pyromètre infrarouge avec une interface IO-Link

Outre ses deux sorties de commutation, ce pyromètre offre une interface IO-Link pour le paramétrage à distance et l'échange direct de données avec un contrôleur ou un pupitre de commande. Une sortie analogique 4-20 mA est disponible en option.

Applications du pyromètre infrarouge

Les nombreuses possibilités de paramétrage et fonctions permettent une multitude d'applications. L'aciérie, la fonderie, la forge, la céramique et la verrerie sont quelques exemples d'applications toutes indiquées.