Relais à très faible dégagement de chaleur

Omron Electronics Components Europe se lance sur le marché des relais haute puissance avec un nouveau dispositif de 100 A c

  • Relais à très faible dégagement de chaleur
    Relais à très faible dégagement de chaleur

Conçu pour sa dissipation exceptionnelle à faible chaleur dû à une résistance de contact ultra-basse, le relais G7EB proposé par Omron Electronics Components est destiné aux systèmes de conditionnement de l'énergie de distribution et aux équipements de test tels que les testeurs de semiconducteurs. Ce relais gère jusqu'à 100 A à 800 V AC. Il se caractérise par sa résistance de contact ultra-basse de 5 milliohms, remarquable pour le secteur, qui réduit considérablement le dégagement de chaleur au sein du composant. Non seulement cette conception améliore la fiabilité en réduisant le stress thermique au niveau du composant et du circuit correspondant, mais elle permet aussi de réduire les pertes énergétiques. Le G7EB n’est soumis qu’à une hausse de température d'environ 40 °C avec un courant de charge de 100 A, au lieu des 80 °C pour les modèles concurrents.

Les systèmes de conditionnement de l'énergie sont généralement équipés de trois relais de ce type minimum, et le modèle Omron aide à réduire la taille globale du système par ses dimensions compactes, à tout juste 40,5 x 50,5 x 37 mm. Grâce à ce fonctionnement à moindre dégagement de chaleur, les exigences moindres sur les dissipateurs thermiques permettent au concepteur du système de réaliser des économies d'énergie plus importantes. Le modèle G7EB proposé par Omron se décline en différents types de broches : version industrielle standard ou version Omron.

Alain DieulLa mission de PEI est de fournir à ses lecteurs des informations sur les nouveaux produits et services liés au secteur de l'industrie et qui sont disponibles sur le marché français. 

Pour paraître dans PEI Magazine et/ou sur le site pei-france.com, veuillez envoyer vos communiqués de presse à Alain Dieul.

Pour discuter d'une contribution rédactionnelle ou pour tous renseignements, contacter la rédaction de PEI.

More articles Contact